Une scène coupée au montage aurait dû nous en apprendre davantage sur le destin de Sophie, l’un des personnages secondaires du film. 

Todd Phillips apporte enfin quelques explications sur l’un des passages les plus controversés du film Le Joker. Dans les dernières minutes du film, le réalisateur dévoile la folie de son personnage – qui s’est imaginé une relation avec sa voisine de palier, incarnée par la belle Zazie Beets (Domino dans le film Deadpool 2).

L’un des passages laisse sous-entendre qu’Arthur Fleck se débarrasse de la jeune femme après être passé dans son appartement. Mais il n’en est rien. Selon le réalisateur du Joker, Arthur Fleck n’a pas tué Sophie. Comme le rappelle le réalisateur, Fleck ne se débarrasse que des personnes qui s’en sont prises à lui. Hors, Sophie n’a jamais fait preuve de violence envers lui. Dans son esprit, elle s’est toujours correctement comportée.

“La plupart des gens à qui j’ai parlé pensent qu’il n’a pas tué Sophie car ils comprennent le concept que le Joker ne tue que les gens qui lui ont fait du mal. Même s’il s’agit d’un vilain, le Joker suit un certain code” explique le réalisateur du film à IndieWire.

La scène dans laquelle on devait découvrir ce qu’il advenait de Sophie a été coupée au montage. Elle devrait toutefois faire partie des bonus de la version Blu-Ray du film.