Disponible à la vente depuis quelques jours, la console de Nintendo offre une expérience de jeu 100% nomade.

Présentée en juillet dernier, la nouvelle console de Nintendo est désormais officiellement disponible à la vente en magasin. Elle se distingue du modèle classique – remis au goût du jour – en plusieurs points.

Un écran plus petit et un design 100% nomade

Contrairement à la Switch, la Switch Lite ne peut pas être connectée à un dock.

Si la Switch était parvenue à imposer un nouveau format hybride, qui permettait à son propriétaire d’y jouer on the go en mode nomade ou d’opter pour un mode de jeu fixe en l’introduisant dans son dock, la Switch Lite se positionne elle comme une console 100% nomade, à l’image de la 3DS. Contrairement à son ainée, elle est vendue sans le dock et ne peut d’ailleurs pas s’y connecter.

Autre différence majeure au niveau de son design : les joy-con ne sont pas détachables.

Autre disparition : celle de la béquille, qui permettait de poser la console de 2017 sur une table. Désormais, il faudra faire sans, y compris dans le train. Cette disparition trahit d’ailleurs une volonté de Nintendo de faire de ce modèle Lite un modèle “personnel”, destiné au jeu en solitaire – puisqu’il est désormais impossible de la poser sur une table pour y connecter plusieurs joy con et démarrer une partie à quatre.

La croix directionnelle offre plus de précision dans les commandes.

La Switch Lite hérite en revanche d’une vraie croix multidirectionnelle, qui offre davantage de précision dans les commandes pour certains jeux.

Enfin, on notera également une différence majeure au niveau de l’écran, beaucoup plus petit que celui du modèle classique puisqu’on passe tout de même de 6,2 à 5,5″. La bonne nouvelle, c’est que ce format plus petit la rend plus agréable à utiliser au quotidien et plus facile à glisser dans son sac. Niveau poids d’ailleurs, la console perd plus de 100 grammes, passant de 398 à 275 grammes tout de même!

L’écran de la Switch Lite est légèrement plus petit que celui de la Switch.

Une meilleure autonomie

Autre bonne nouvelle pour les joueurs nomades : la Switch Lite offre une autonomie nettement supérieure au modèle classique. On passe tout de même de 3h de jeu en mode nomade à 4 à 5h de jeu en moyenne, selon les titres, et jusqu’à 7h d’usage modéré. Bien sûr, la nouvelle version classique fait encore mieux, faisant grimper le compteur à 5h (et jusque 9h), mais l’évolution n’en reste pas moins suffisamment intéressante que pour justifier un passage à la caisse pour les propriétaires de l’ancien modèle.

Un design plus coloré

Côté design, Nintendo a fait le choix très controversé d’opter pour des coloris plus voyants, avec des modèles jaune canaris et bleu turquoise. On aime ou on déteste. Une chose est certaine : ces choix audacieux semblent destiner la Switch Lite à une audience très jeune. Ceux qui le souhaitent pourront également opter pour un modèle moins tape à l’oeil avec le coloris gris clair.

Taillée pour l’indépendant et le jeu nomade

La Switch Lite peut faire tourner la quasi-totalité des jeux du catalogue de la Switch.

Le form factor de la Switch Lite affecte bien sûr l’usage que l’on en fera. De ce fait, la Switch Lite n’est pas compatible avec la totalité des jeux du line-up de Nintendo, mais avec la grande majorité. On exclura d’entrée les titres Nintendo Labo, incompatibles avec la machine. D’autres jeux, comme Mario Party, se joueront également de préférence sur une console classique, pour une meilleure expérience. D’une part parce qu’il faudra investir dans davantage de joy-con pour y jouer sur Switch Lite (auquel cas l’argument du prix bas s’évapore complètement), et d’autre part parce que l’absence de bequille et d’affichage sur grand écran se font ici cruellement ressentir.

De façon générale, on préférera la Switch classique pour le multijoueur sur grand écran, les jeux les plus inventifs et les grosses productions qui se jouent de préférence sur grand écran – à l’image d’un Bayonetta, d’un Astral Chain ou d’un Xenoblade.

La Switch Lite se positionne davantage comme une console destinée aux grands solitaires et aux amateurs de jeux indépendants et de rétrogaming.

100€ moins chère

Le plus gros avantage de la Switch Lite sur le modèle classique reste bien sûr le prix de la machine, près de 100€ moins cher que le modèle classique. Son positionnement en fait, à ce titre, la digne héritière de la 3DS. Si les critiques vis-à-vis de ce modèle sont dures, force est de constater toutefois que Nintendo remplit parfaitement son contrat et offre une fois encore une machine au rapport qualité / prix absolument imbattable.