Après un NHL 19 particulièrement séduisant, Electronic Arts poursuit sur sa lancée et nous livre une édition 2020 qui se rapproche un peu plus de la perfection… Une bonne raison de craquer? 

Après un excellent Madden NFL 20, et en attendant FIFA 20, Electronic Arts nous livre sa cuvée 2020 de la série des NHL. Attendue au tournant, après un épisode 2019 particulièrement séduisant, NHL 20 n’apporte pourtant aucune nouveauté majeure. EA Sports n’a pratiquement pas touché au gameplay de son jeu ni à son esthétique. D’entrée de jeu, on remarquera qu’un gouffre sépare cet épisode des autres titres du catalogue EA Sports. Et pour cause, puisqu’EA Games a choisi de continuer à utiliser l’ancien moteur graphique de la franchise, alors que tous les autres titres EA Games sont passés sous le moteur Frostbite. Le résultat est pour le moins décevant.

Graphiquement, le jeu déçoit.

Si les ralentis ont été retravaillés pour proposer une meilleur immersion, le rendu des visages, les animations et les effets visuels n’impressionnent plus. Certes, NHL 20 n’est pas “laid”, mais il est loin d’être au goût du jour et surtout, il n’impressionne plus comme par le passé.

Pour autant, passer à côté de cette cuvée 2020 serait une grossière erreur. EA Sports a certes laissé de côté la réalisation graphique, mais l’a fait pour une raison. Les développeurs du jeu ont préféré concentrer leurs efforts sur le contenu du titre. Si le mode franchise n’a pas beaucoup évolué, il intègre quelques jolies améliorations avec l’introduction de bonus et malus pour les joueurs qui matchent ou ne matchent pas avec le style de jeu du coach – avec forcément un très gros impact sur le recrutement de joueurs -, de nouveaux points d’aptitudes pour les entraîneurs et plus d’options encore dans le recrutement de talents. Le mode solo de NHL 20 est ultra-complet et cette cuvée 2020, si elle ne réinvente pas la roue, va beaucoup plus loin dans les détails.

Bien sûr, le contenu est très américanisé. Mais on trouve tout de même quelques équipes européennes et il est même possible de participer à la Ligue des Champions!

Ceux qui veulent une expérience de jeu différente se tourneront vers le mode de jeu World of Chel, mode de jeu alternatif qui propose des matchs en 3 contre 3 sur des lacs gelés où tous les coups sont permis. Le mode de jeu a été entièrement retravaillé avec un vrai mode carrière et des éléments à débloquer pour une expérience de jeu beaucoup plus riche.

Le contenu du jeu est très riche.

Autre nouveauté majeure : un nouveau duo de commentateurs (James Cybulski et Ray Ferarro) beaucoup plus efficace et qui apporte un véritable vent de fraîcheur au jeu.

Toujours du côté du contenu, le système de ralenti a été entièrement revu et propose désormais des angles plus exploitables et plus réussis. Les fans apprécieront.

Globalement, c’est pourtant du côté du multijoueur que NHL évolue avec une sorte de battle royale à la sauce hockey. Les tournois en ligne proposent des affrontements à 3 joueurs. Les deux moins bons de la session sont éliminés à l’issue des matchs et seul le meilleur progresse, jusqu’à la grande finale. Au total, 80 joueurs s’affrontent dans ces tournois en ligne, qui promettent surtout de belles récompenses aux participants.

Le jeu introduit un nouveau mode de jeu en ligne, qui s’inspire du Battle Royale.

Riche en contenu, cette cuvée 2020 séduit donc par la qualité de ses modes de jeu et sa diversité. On lui regrettera en revanche son moteur graphique vieillissant, qui soutient très mal la comparaison avec les autres productions EA Sports. Surprenant, lorsque l’on sait que toutes les autres franchises du studio sont passées à Frostbite.

Pour le reste, très peu de surprise – NHL 20 reste dans la continuité pure de son ainé et s’il déçoit un peu au niveau de la finition avec ses graphismes vieillissants, il reste une valeur sûre pour tous les fans du sport et en particulier ceux qui étaient passés à côté de la cuvée 2019.

Conclusion

NHL 20 supplante presqu’en tous points son ainé, avec un contenu enrichi et de petites retouches qui lui font du bien. Le jeu de hockey sur glace d’EA Sports reste la référence absolue pour les amoureux de ce sport méconnu chez nous. On lui reprochera toutefois de ne pas proposer de vraie évolution sur le plan technique, la faute sans doute à un timing trop serré qui a empêché les développeurs de passer au moteur Frostbite. Le gameplay n’a pas non plus changé. Ceci étant dit, EA Sports frôlait déjà pratiquement la perfection sur l’opus 2019. NHL 20 ne fait donc qu’affiner une recette qui avait déjà fait ses preuves. Les amoureux du hockey en auront largement pour leur argent, particulièrement s’ils étaient passés à côté du précédent épisode. 

NHL 20

7.3

Gameplay

8.0/10

Contenu

9.0/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

6.5/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Un contenu très généreux
  • Un nouveau système de ralentis
  • Les nouveaux commentateurs
  • Le online, retravaillé

Les - :

  • Pas de VF
  • Une réalisation datée
  • Les modélisations des visages, toujours aussi simples
  • Globalement, pas de grosse nouveauté