Chaque nouveau produit intégrera l’assistant virtuel Alexa.

Outre sa nouvelle gamme d’enceintes connectées, Amazon a présenté lors de sa keynote annuelle une panoplie complète d’objets connectés, qui viendront renforcer la position dominante d’Alexa sur le marché des assistants virtuels.

Des lunettes intelligentes

La tête d’affiche de la soirée, c’était bien sûr les Echo Frames, des lunettes connectées au design très sobre. Très discrètes, elles se distinguent des quelques autres modèles connectés lancés par la concurrence par la présence d’Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon, dans le boitier. Contrairement à Snapchat et Google, Amazon a fait le choix de ne pas intégrer d’appareil photo à la monture. L’accessoire n’embarque non plus aucun écran.

En revanche, l’utilisateur peut passer des appels en demandant à Alexa de contacter la personne de son choix. L’assistant virtuel est également capable de lancer une playlist et de répondre à toutes les questions qui lui sont posées. Selon The Verge, le niveau du volume est satisfaisant. On notera au passage qu’Amazon n’a pas opté pour une conduction osseuse mais pour des haut-parleurs directionnels.

Selon Amazon, les Echo Frames ne sont ni plus ni moins que des lunettes traditionnelles auxquelles on aurait ajouté quelques fonctionnalités connectées. Elles pourront d’ailleurs être équipées de verres polarisés.

Aux Etats-Unis, l’accessoire sera vendu 149$.

Une bague pour les diriger tous

Beaucoup plus surprenante, l’Echo Loop est une bague connectée qui embarque elle aussi Alexa. L’accessoire n’a d’autre utilisé que d’intégrer l’assistant virtuel d’Amazon. En appuyant sur un tout petit bouton, l’utilisateur interpelle l’assistant et lui chuchote une commande vocale. Celui-ci lui répond en chuchotant également. Pratique dans le cas d’une réunion au bureau.

Disponible en plusieurs tailles, l’anneau affiche une autonomie d’environ 1 journée, ce qui veut dire qu’il faudra le recharger quotidiennement.

Produit en des quantités limitées, l’Echo Loop sera vendu au prix de 179$ aux Etats-Unis et ne sera probablement pas disponible à la vente en Europe.

Un nouveau concurrent pour les Airpods

Mais la véritable surprise de la soirée, c’était l’annonce des Echo Buds, les premiers écouteurs du géant de l’e-commerce, qui reprennent dans les grandes lignes le concept des Airpods.

Les deux écouteurs sans fil seront vendus avec un petit boitier de recharge par induction. Ils afficheront par défaut une autonomie de 5h, qui grimpera à 20h avec le petit boitier de recharge. Comme les autres produits de la gamme Echo, ils embarqueront l’assistant virtuel Alexa.

Le gros atout de ce modèle, ce sera toutefois l’intégration d’un système d’annulation du bruit active, dont sont dépourvus les Airpods de la pomme, pour un prix qui reste très compétitif puisque l’accessoire sera vendu 129$ aux Etats-Unis. Les Echo Buds seront disponibles outre-Atlantique le 30 octobre, et arriveront très certainement dans la foulée en Europe.