Une startup américaine réinvente le smartphone, pour se concentrer sur l’essentiel.

Petit succès commercial, le Light Phone de première génération était parvenu à capter l’attention des médias avec son concept totalement atypique. L’appareil, qui gardait l’apparence d’un smartphone avec son écran tactile et ses fonctionnalités intelligentes, ne permettait pas d’installer des applis mobiles, pour permettre à son propriétaire de se concentrer sur le monde réel. Pas de mails donc, ni de vidéos en ligne et encore moins de réseaux sociaux ou de jeux sur ce smartphone à part.

La recette sera la même pour le modèle de seconde génération, récemment présenté, qui ne permettra donc que d’envoyer des SMS, passer des appels, écouter de la musique, s’orienter à l’aide d’un GPS et être utilisé comme réveil.

Vendu 350$ tout de même sur Internet, l’appareil se destine à une certaine tranche de la population, désireuse de reprendre le contrôle de sa vie et de se désintoxiquer du numérique. Pour un nombre croissant d’Américains, le smartphone est responsable d’une perte importante de productivité. Déconnecter l’appareil des réseaux sociaux, jeux et services de streaming permettrait donc de garder les avantages du mobile tout en revenant à un mode de vie plus sain.

La formule semble mieux marcher aux Etats-Unis que dans le reste du monde puisqu’à l’heure actuelle aucun distributeur ne s’est présenté pour l’Europe…