La marque finlandaise présentait cette semaine ses Nokia 6.2 et 7.2 à l’IFA de Berlin.

Toujours bien présente et très active, la marque Nokia avait déposé cette semaine ses valises à Berlin pour présenter deux nouveaux smartphones, les Nokia 6.2 et 7.2.

Sous Android, les deux appareils adoptent un look un peu plus moderne que les précédentes itérations, avec un boitier en verre d’apparence assez fragile et un écran qui couvre la quasi totalité de la face avant du mobile.

HMD Global, la société qui a racheté la marque “Nokia”, vise bien sûr le milieu de gamme avec ces deux modèles, élégants mais finalement très simples au niveau de leur fiche technique.

Le Nokia 6.2 est sans surprise équipé d’un écran IPS de 6,3″, il embarque un processeur Snapdragon 636, 3 à 4 Go de RAM, une batterie de 3.500 mAh et est équipé de 3 capteurs dorsaux. On retrouve ainsi un capteur grand angle (F/1.8) de 16 mégapixels, un ultra-grand angle (F/2.2) de 8 mégapixels et un capteur additionnel dédié à la profondeur de champ de 5 mégapixels. La caméra frontale est elle capable de réaliser des selfies de 8 mégapixels.

Le 7.2 dispose d’une fiche technique finalement très proche du 6.2 puisqu’on retrouve un processeur 676, 4 à 6 Go de RAM une batterie de 3.500 mAh, et une combinaison de 3 capteurs dorsaux, avec un capteur grand angle de 48 mégapixels (F/1.79) un capteur ultra grand angle (F/2.2) de 8 mégapixels et un capteur de profondeur de champ de 5 mégapixels. La caméra frontale passe en revanche à une résolution de 20 mégapixels.

On le voit dans la fiche technique, HMD vise un très large public avec deux smartphones plutôt impressionnants côté photos, qui seront surtout vendus à des tarifs très attractifs. Le Nokia 6.2 sera vendu à partir de 199€ en magasin tandis que le Nokia 7.2 sera vendu à partir de 299€ en magasin.