7 ans après sa sortie sur PC, Torchlight 2 débarque sur consoles. Le Diablo-like de Panic Button Games a-t-il encore ce qu’il faut pour séduire les amateurs d’un genre moribond? 

Sorti en 2012 sur PC, Torchlight 2 a droit à une réédition sur Xbox One, PS4 et Switch, quelques mois avant la sortie du nouveau volet. L’occasion pour le studio de Panic Button Games de replonger les joueurs consoles dans l’univers fantastique de Torchlight, un Diablo-like dans la plus pure tradition du genre qui se démarquait de son modèle par sa direction artistique inspirée des films d’animation.

Jamais sorti sur consoles, Torchlight 2 avait pourtant reçu un accueil très chaleureux des critiques en son temps. Le jeu de Panic Button Games reprenait tout ce qui avait fait le succès du premier volet en revoyant certains de ses défauts. La principale nouveauté concernait les environnements du jeu, qui paissaient de donjons sombres à de superbe panoramas en extérieur. Torchlight 2 était ainsi un Diablo-like beaucoup plus varié que son ainé.

N’ayons pas peur de le dire d’entrée de jeu, il ne faut pas s’attendre à un titre particulièrement original avec ce jeu, qui reste très classique dans sa construction. L’aventure commencera ainsi avec la création (très limitée au niveau des outils) de votre personnage. Le joueur choisit sa classe, son sexe et quelques caractéristiques physiques, puis choisit son familier, un animal qui l’accompagnera dans l’aventure et le secondera dans les combats. Parmi les créatures disponibles : un panda, un chien, un cerf ou encore un blaireau. L’expérience de jeu sera différente selon la classe du personnage choisie. Un berserker ira ainsi beaucoup plus au contact qu’un mage, qui sera capable de sortir de puissants sorts à distance.

Côté gameplay, on retrouve exactement les mêmes mécanismes que ceux du premier volet, qui était déjà un Diablo-like très classique dans sa construction. Le joueur doit remplir une quête principale en parcourant de vastes environnements, et choisir ou non de remplir des quêtes secondaires qui lui sont confiées par les PNJ. Les combats sont nombreux, les ennemis se comptant par milliers sur la carte, le loot est partout, il y a des compétences à débloquer et parcourir l’aventure est globalement beaucoup plus intéressant (et amusant) en coop’ que seul. D’autant plus qu’on peut jouer au jeu jusqu’à 4 simultanément – en ligne.

Par rapport au premier Torchlight, Torchlight offre une expérience de jeu plus riche et plus fun, grâce à l’ajout de ce mode coop’, mais également plus variée et plus longue. Les décors sont nombreux et visuellement très réussis, les ennemis variés et les boss toujours aussi gigantesques. Plaisant, le titre manque toutefois quelque peu d’originalité et trahit un budget trop serré. On regrettera ainsi son scénario-prétexte et ses dialogues creux. Très clairement, un gros effort aurait pu être fait du côté de la mise en scène et des dialogues, qui apparaissent sous la forme de grosses bulles surchargées à l’écran.

Graphiquement, le jeu a bien sûr vieilli en 7 ans et fait désormais pâle figure face à l’incroyable line-up de jeux que l’on trouve sur PS4, Xbox One et Switch. Les décors sont flous, l’interface sobres et les modélisations sommaires, mais la patte graphique cartoonesque fait toujours son petit effet. Les morceaux qui accompagnent nos péripéties et les très bons bruitages immergent en revanche parfaitement le joueur au cœur de l’action.

Vu son prix (20€), difficile donc de critiquer la sortie (très) tardive de ce Torchlight 2 sur consoles. Le titre reste l’un des meilleurs représentants du genre et adopte surtout une approche très différent des autres Diablo-likes au niveau de son design. Moins sérieux et sombre qu’un Diablo, plus fun qu’un Sacred et surtout proposé à un tout petit prix, Torchlight 2 est incontestablement un très bon jeu pour passer des soirées animées entre amis, entre deux parties d’un titre triple-A.

Conclusion

Sorti sur PC il y a 7 ans, Torchlight a enfin droit à un portage en bonne et due forme sur consoles. Le jeu de Panic Button Games a certes vieilli graphiquement, mais n’en reste pas moins l’un des meilleurs représentants du hack & slash à la sauce Diablo. Jouable seul ou en coop jusqu’à 4 joueurs, le titre promet des heures et des heures d’affrontements face à des hordes de squelettes, zombies et trolls dans un monde d’une rare diversité. Beaucoup moins sérieux qu’un Diablo, le jeu de Panic Button n’en respecte pas moins religieusement tous les standards du genre et se positionne comme un jeu très fun à parcourir entre amis. On notera au passage que le titre n’est vendu que 20€ sur consoles, un tarif très correct pour une réédition aussi tardive… 

Torchlight 2

7.2

Gameplay

8.0/10

Contenu

8.0/10

Graphismes

6.0/10

Bande son

7.0/10

Finition

7.0/10

Les + :

  • Un contenu très riche
  • Jouable jusqu'à 4 en ligne
  • Un excellent hack & slash
  • Une direction artistique inspirée

Les - :

  • Graphiquement, ça a vieilli
  • Un scénario-prétexte
  • Les dialogues