Présentée par Geoff Keighley, la cérémonie d’ouverture de la Gamescom 2019 avait des airs de Game Awards avec son lot d’annonces concernant pas moins de 25 jeux, dont quelques exclusivités qui étaient jusqu’ici restées secrètes.

Comanche

THQ Nordic ressuscite une vieille franchise avec le jeu de simulation de pilotage d’hélicoptères Comanche. Des combats en ligne en multi seront de la partie pour des dogfights qui feront aussi intervenir d’autres engins comme des drones. L’accès anticipé sera disponible au début de l’année 2020.

Kerbal Space Program 2

Supporté par une grande communauté, le premier Kerbal Space Program proposait de la construction de fusées et de navettes que l’on pouvait ensuite mettre en orbite afin d’explorer l’univers sous la forme de petits bonhommes verts. Davantage de contenu dont notamment l’exploitation de ressources extraterrestres est à prévoir pour les besoins de cette suite, destinée aussi bien aux connaisseurs qu’aux néophytes, qui est prévue sur PC, Playstation 4 et Xbox One courant 2020.

Little Nightmares 2

Six, la petite fille au ciré jaune et Le fugueur sont de retour dans cette suite à l’excellent Little Nightmares. Le principe d’exploration et de plateforme reste le même, tout comme la direction artistique très burtonienne. De nouveaux ennemis et environnements (dont de nombreux situés cette fois en extérieur) sont prévus et l’on a également appris que l’on pourra se défendre avec notamment des ustensiles de cuisine. Little Nightmares 2 est prévu sur toutes les plateformes dans le courant de l’année 2020.

Predator Hunting Grounds

Predator Hunting Grounds, développé par l’équipe derrière le jeu Friday the 13th, a montré son premier trailer de gameplay lors de cette présentation. Dans le style du slasher vidéoludique, le titre est jeu d’action multijoueur qui place certains joueurs dans la peau des traqués ou du traqueur, à savoir les soldats humains ou le Predator. A première vue, Predator Hunting Grounds s’avère très fidèle au film original dont il s’inspire. Sortie prévue en 2020 en exclusivité temporaire sur Playstation 4.

Humankind

Le nouveau jeu Sega attendu à cette présentation était Humankind, un jeu développé par les français d’Amplitude Studios (Endless Space) qui, dans le style d’un Civilization, revisite l’histoire de l’humanité du néolithique jusqu’aux temps modernes. Il s’agit donc d’un jeu de gestion qui arrivera en 2020.

Everspace 2

Les amateurs d’exploration spatiale seront ravis d’apprendre qu’un Everspace 2 est prévu en 2021. Une campagne de financement participatif sur Kickstarter débutera le 9 septembre prochain pour soutenir le projet en développement qui promet, outre de magnifiques graphismes, des mécanismes moins ancrés dans le rogue-lite mais plutôt dans de l’action continue avec quelques éléments de RPG. Le tout, dans un monde ouvert du plus bel effet.

Disintegration

Le créateur de Halo Marcus Lehto a présenté ce nouveau FPS intégrant des éléments tactiques en temps réel. Le jeu place le joueur aux commandes d’un gravcycle, un vaisseau antigravité ressemblant quelque peu à un mécha, pour mener de petites troupes de 4 à 5 fantassins à la victoire dans une guerre contre des humains augmentés. Le titre est prévu sur Xbox One, PlayStation 4 et PC en 2020 et a l’air assez prometteur.

La cérémonie était aussi l’occasion de découvrir de nouveaux trailers et éléments de gameplay sur des titres déjà connus comme Gears 5, Need for Speed Heat, Destiny 2, Boderlands 3, Darksiders Genesis, The Cycle, Gylt, le thriller interactif Erica, le survival horror Remothered : Broken Porcelain (suite de Tormented Fathers), Call of Duty Modern Warfare ou encore Death Stranding.

Hideo Kojima avait même fait le déplacement pour venir présenter en personne deux nouveaux personnages et une petite phase de gameplay de son bébé, que vous pouvez retrouver ci-dessous.