Quelques semaines après avoir quitté HBO, les créateurs de la série télévisée Game of Thrones, David Benioff et Dan Weiss, viennent de signer un contrat avec la plateforme de streaming très populaire qu’est Netflix. Un contrat qui devrait évidemment déboucher sur l’écriture et la réalisation de nouvelles séries et/ou films.

Même si la dernière saison du Trône de Fer a divisé chez les fans, peu de gens ont réussi à passer à côté du phénomène Game of Thrones. Maintenant que la série est terminée – de nombreux spin-off sont en préparations -, c’est l’occasion pour les créateurs de la série de se recycler. Après HBO, pourquoi ne pas rejoindre le service de vidéo à la demande le plus populaire ?

« Nous sommes ravis d’accueillir des maîtres conteurs tels que David Benioff et Dan Weiss chez Netflix », a déclaré Ted Sarandos, responsable des contenus de la plateforme, dans un communiqué. « Ils sont une force créative et ont régalé le public dans le monde entier avec leurs histoires épiques. Nous sommes impatients de voir ce que leur imagination va apporter à nos abonnés », a-t-il ajouté.

L’arrivée des créateurs de Game of Thrones chez Netflix est l’occasion de fantasmer sur les potentielles œuvres qu’ils pourraient réaliser. Les possibilités sont multiples et, pour l’instant, aucune information à ce sujet n’a été communiquée.

En tout cas, David Benioff et Dan Weiss semblent ravis d’avoir rejoint Netflix « Netflix a construit quelque chose de stupéfiant et de jamais vu, et nous sommes honorés qu’ils nous aient invités à les rejoindre ». Dans le communiqué, les deux hommes racontent avoir la même nostalgie que Ted Sarandos et son équipe pour les films des années 80. « Nous nous passionnons pour les mêmes possibilités de raconter des histoires », ont-ils poursuivi.

Le montant du contrat n’a pas été communiqué, mais étant donné le succès de la dernière création des deux hommes et la concurrence de taille qui courtisait également David Beinoff et Dan Weiss (Disney et Amazon), on peut imaginer que l’offre était généreuse. L’accord s’étend en tout cas sur plusieurs années et concerne aussi bien des séries que des films.

Une jolie corde à son arc pour Netflix qui va devoir faire face à de nombreux nouveaux concurrents dans les prochains mois, notamment Disney +, Apple +, mais aussi HBO Max.