Seriez-vous prêt à payer pour une vidéo dédicacée de votre ou vos personnalité(s) du web préférée(s)? C’est en tout cas ce que proposait le site Celebrily. 

Vous avez peut-être vu passer, dans les stories Instagram, ou dans un autre feed, certains youtubeurs et influenceurs dénoncer une offre assez insidieuse. Un piège dans lequel certaines personnes seraient malheureusement déjà tombées. Heureusement, la fraude ayant rapidement été découverte, le site a été fermé.

Des dédicaces à 80€

Sur le site Celebrily, des vidéos dédicacées de personnalités francophones étaient proposées à des prix variant selon la popularité. La somme pouvait atteindre la modique somme de 80€ pour une dédicace de Cyprien, par exemple. Il y avait aussi bien des sportifs, que des influenceurs ou des personnes s’étant illustrées dans des émissions de téléréalités. Si le site clamait que cette vidéo personnalisée pouvait être un bon cadeau, il était plus que probable que la personne ne reçoive jamais son dû.

Les personnalités présentent sur le site ne semblaient pas au courant de l’existence d’une telle offre, n’ayant jamais été contactées. Cyprien, Squeezie, McFly et Carlito ou encore Natoo ont confirmé au site Numerama ne jamais avoir donné leur accord. Le site aurait toutefois contacté certaines personnalités sur le web, comme le Roi des Rats, qui a tout bonnement refusé l’offre. Malgré tout, son nom apparaissait bel et bien sur Celebrily.

Une fois au courant des agissements du site, nombre des personnalités concernées se sont exprimées sur les réseaux sociaux, à leur façon. Natoo a ainsi publié une vidéo sur son feed Instagram, sous les traits du personnage de Sylvie, pour dénoncer, non sans humour, la supercherie. David Coscas, du duo McFly & Carlito, a rappelé que jamais ils ne feraient une chose pareille et qu’ils avaient d’ailleurs créé eux-mêmes leur site pour des vidéos de dédicace, alors qu’ils fêtaient les deux ans de leur chaîne YouTube.

Des dons aux associations caritatives?

L’entreprise Celebrily affirmait encore, jusqu’à la fermeture du site, qu’une partie des revenus engendrés par la vente des dédicaces était reversée à ses associations caritatives, comme La Croix Rouge ou les Restos du Coeur. Certaines ont déjà nié toute relation avec le site, comme ces derniers qui se sont exprimés sur Twitter.

Si Médecins sans frontières n’a jamais entendu parler de ce partenariat, ils consultent leurs équipes pour s’assurer de cela. Les autres associations semblent également se renseigner sur le sujet.

 

Crédit : Capture d’écran

Pour l’instant, l’identité de la ou les personne(s) derrière le site n’a pas été découverte. Seule une adresse mail permettait, en théorie, de contacter le responsable. Toutefois, le site Numerama semble avoir une piste. Il s’agirait d’un certain Alexander Tapio, qui aurait déposé le nom de domaine du site.

Sur les réseaux sociaux, le jeune homme se présente comme étant un entrepreneur. Il est surtout connu pour son blog dans lequel il dispense des conseils pour réussir dans le commerce du dropshipping, cette pratique légale où l’on achète des produits à bas prix pour les revendre plus cher.

Contacté par BFM Tech, Alexander Tapio n’a toujours pas répondu aux sollicitations et aurait même supprimé la plupart de ses profils sur les réseaux sociaux.