Les offres d’abonnement semblent être à la mode. À l’image de ce que met en place Apple avec son service d’abonnement à la presse ou aux jeux mobiles, Google se lance sur le créneau des abonnements avec son Google Play Pass.

Ces derniers temps, une tendance semble se dessiner dans le milieu de la tech ; les abonnements à des services. Il est vrai que ceux-ci se multiplient depuis quelque temps. C’est un bon moyen de pérenniser des revenus dans le temps et de fidéliser facilement des clients. Il est donc assez logique de voir de plus en plus d’entreprises développer des offres de services payants, notamment Google.

Avec sa propre boutique d’applications, Google a toutes les cartes en main pour mettre au point un système d’abonnement d’applications et de jeux mobiles. Le projet est en préparation en interne depuis de nombreux mois et semble sur le point d’aboutir.

Le Google Play Store propose aux utilisateurs d’avoir accès à une sélection d’apps et de jeux mobiles – payants ou non – disponibles sur le Play Store contre la souscription à un abonnement. La firme de Mountain View assure que les utilisateurs ne devront rien payer de plus que le montant de leur abonnement pour profiter des apps payantes.

L’offre est relativement intéressante puisqu’elle permet de profiter de toute une panoplie d’applications à un prix intéressant, mais surtout, elle permet d’avoir accès à l’ensemble des fonctionnalités et extensions éventuelles sans devoir débourser plus d’argent. Des jeux mobiles gratuits au téléchargement peuvent également se retrouver dans la sélection du mois, mais l’avantage est qu’ils ne contiendront plus aucune publicité et que les options in-apps seront débloquées.

L’abonnement Google Play Pass sera proposé à 4,99 $ par mois, avec une durée d’essai gratuit de 10 jours. Google promet que les utilisateurs pourront se désabonner quand ils le souhaitent et facilement.

Pour l’instant, le service est encore en phase de test et seuls quelques élus triés sur le volet peuvent en profiter. Le site Android Police a tout de même pu avoir accès à des photos et des informations concernant le service de Google.

Si la firme de Mountain View a confirmé depuis longtemps travailler sur un tel projet, Google n’a pas encore dévoilé de date de lancement. Il pourrait coïncider avec la sortie de son prochain smartphone, le Pixel 4, attendu pour le mois d’octobre de cette année.