S’il y a 15 ans, on n’aurait jamais envisagé de partir en vacances en voiture sans un GPS, une copie de sa réservation et un guide Michelin, le smartphone a totalement révolutionné notre façon de voyager, simplifiant grandement le travail de recherche pour les bons plans, réservations et recherches en ligne. Aujourd’hui, il est tout simplement devenu incontournable.

Votre smartphone remplace aujourd’hui toute une ribambelle d’accessoires allant du GPS à la lampe torche, en passant par la boussole et l’ordinateur portable. Dans la pratique toutefois, le téléphone intelligent est bien plus qu’un simple appareil tout-en-un puisqu’il a littéralement contribué au développement de l’économie numérique.

Aujourd’hui, en vacances, il est devenu pratiquement impossible de décrocher de son smartphone. On l’utilise pour réserver ses billets de vol, sa chambre d’hôtel, avant son voyage, mais aussi ses activités sur place, choisir un restaurant, louer un bateau, consulter les attractions touristiques à proximité, choisir un itinéraire pour une promenade en famille. Vous voulez décrocher du petit écran en vacances? Impossible ou presque. La seule solution de totalement décrocher serait de revenir à la bonne feuille de papier et de laisser son smartphone à la maison. Mais qui le veut vraiment?

Le smartphone a remplacé l’agence de voyages, mais il a aussi créé de nouveaux besoins. On l’utilise pour réserver son Uber à l’aéroport, parcourir un large panel d’excursions à disposition sur TripAdvisor, rencontrer l’amour de vacances sur Tinder. C’est un fait, aujourd’hui, le smartphone nous aide à la fois à économiser avec tous ses bons plans, mais aussi à dépenser plus. Car désormais il ne faut plus se rendre au port pour voir les excursions possibles depuis son lieu de villégiature. On peut consulter toutes les offres disponibles depuis son lit.

Dans le même ordre d’idée, des applications comme Netflix ou Prime Video permettent désormais de visionner des films depuis l’étranger, dans sa langue natale.

Et puis, bien sûr, il y a la question du contact, de la nécessité quasi-permanente de donner de ses nouvelles à ses proches, par des messages directs mais aussi par le biais de snaps, stories et vidéos postées sur les réseaux sociaux – le plus souvent sans se soucier des risques de cambriolage que cela risque d’entraîner.

Que vous le vouliez ou non, il sera très certainement très difficile de décrocher de votre smartphone cet été, pour un bien ou pour un mal. La vraie question à se poser, c’est de savoir quand le sortir de sa poche pour que cela ne vous prive pas de souvenirs extraordinaires avec vos proches…