Un système d’atterrissage automatique a été créé par une équipe de chercheurs allemands. Ce système permet aux petits appareils de vol d’atterrir sans qu’aucun pilote n’ait à agir sur les commandes et sur l’avion.

Les avions modernes sont presque tous équipés d’un pilotage automatique, mais aucun ne peut atterrir tout seul. Mais ça, c’était avant que des chercheurs allemands mettent au point un système le permettant. La plupart des gros avions-cargos ne peuvent atterrir en totale autonomie. Leurs manœuvres de descente sont contrôlées grâce à un signal radio et au système d’atterrissage, aussi appelé ILS. Grâce au signal radio, l’avion et le pilote reçoivent les informations sur l’endroit où atterrir. Ensuite, le pilote doit prendre les commandes et le contrôle de son avion. Jusqu’alors, l’atterrissage était donc assisté.

Les chercheurs de l’Université Technique de Munich ont développé un système qui permet aux petits avions d’atterrir sans cette aide au sol. Cette innovation utilise des signaux lumineux et des caméras infrarouges pour s’orienter. L’ordinateur à bord est capable de reconnaître la piste grâce au système qui guide l’engin.

Cette technologie devrait être très utile pour les petits avions qui se posent généralement sur des pistes d’atterrissage plus petites et où l’ILS n’est pas présent. Cela permettrait aux avions d’atterrir de manière sécurisée, même en cas de mauvais temps. Ce système automatique n’est pour l’instant que dans sa phase expérimentale et il faudra encore attendre un moment avant qu’il ne reçoive l’approbation des autorités de l’aviation.