Le groupe chinois ouvrira prochainement deux nouvelles boutiques en Europe, à Paris et Madrid.

Recopiant pratiquement à l’identique la formule des Apple Stores, Huawei avait amorcé son expansion en Europe avec l’ouverture de ses premiers flagship stores, des boutiques aux couleurs de la marque dans laquelle on retrouve l’intégralité de son catalogue de produits et où l’on peut également faire réparer ses smartphones et appareils électroniques défectueux.

Cette semaine, la marque chinoise a annoncé l’ouverture de deux nouvelles boutiques à Paris et Madrid. A Paris, ce sera dans le quartier de l’Opéra, 9 Boulevard des Capucines, que le géant chinois déploiera son premier flagship store. A Madrid, la marque chinoise prévoit l’ouverture d’un gigantesque magasin, qui couvrira une superficie de 1100m².

Pour la marque, il s’agit de se rapprocher des consommateurs en proposant un service après vente de meilleure qualité et en faisant son marketing dans les lieux les plus emblématiques des plus grandes capitales européennes.

A Bruxelles, Huawei est déjà bien implanté avec une boutique officielle à quelques pas du piétonnier. Il ne s’agit toutefois pas d’un flagship store à proprement parler.

Dans la tourmente depuis que Trump a décidé d’imposer de lourdes sanctions à son égard, en l’interdisant notamment de proposer un accès au Play Store dans ses futurs smartphones, la marque chinoise devra soigner sa communication au cours des prochains mois pour rassurer les consommateurs et surtout supporter le lancement de son nouvel OS, qui pourrait remplacer à terme Android.