Afin de redorer son image quant à la gestion et protection des données personnelles de ses utilisateurs, Google met en place une nouvelle fonctionnalité qui permet de rendre automatique la suppression des historiques de localisation et d’activité sur le web.

Le traitement que réserve la firme de Mountain View aux données personnelles de ses utilisateurs fait souvent l’objet de critique, que ça soit de la part des particuliers ou des organismes plus gouvernementaux ou politiques. Des critiques pour lesquelles Google s’est souvent défendu. La firme a d’ailleurs mis à disposition de ses utilisateurs des outils pour limiter le stockage de leurs données par Google.

En effet, depuis quelques années, Google propose aux internautes d’effacer tout historique de navigation et localisation. Une fonctionnalité qui exigeait une intervention de l’utilisateur. Si ce dernier ne faisait rien pour les supprimer, Google conservait ces données.

Mais aujourd’hui, la firme de Mountain View va plus loin en rendant cette fonction automatique. En proposant ce nouvel outil, Google tient la promesse qu’il avait faite en début d’année. L’outil est question est une “simple” extension de la fonctionnalité “de suppression de son historique.

 

Les utilisateurs pourront donc automatiser la suppression de leurs historiques de localisation et activités sur les différents services de Google. Ils pourront choisir à quelle fréquence se fait cette mise à zéro de l’historique; tous les 3 mois ou tous les 18 mois. L’outil est disponible dès aujourd’hui sur PC, Android et iOS.

Ceux qui préfèrent conserver leurs données telles quelles peuvent ne pas activer la suppression automatique de celles-ci. Pour certains, conserver une trace des lieux par lesquels ils sont passés est utile. Google se base souvent sur l’histoire de localisation pour suggérer des adresses de restaurants ou pour faire noter les lieux qu’un utilisateur a visités.