La marque de smartphone chinoise a profité du Mobile World Congress de Shanghai pour présenter le premier smartphone intégrant une caméra frontale sous son écran. Une première qui devrait bien devenir la norme dans les années à venir.

Si l’attention se focalise sur les smartphones pliables – retardés – de Huawei et Samsung, d’autres s’activent sur d’autres secteurs. À l’occasion du salon MWC Shanghai 2019 et après des mois de teasing, Oppo a enfin présenté sa technologie de caméra sous-écran.

Une technologie inédite et remarquable qui permet, entre autres, d’avoir un écran qui recouvre à 100% la face avant de l’écran. Aucune bordure et, surtout, aucune encoche dédiée au capteur photo frontale.

Cette technologie de caméra sous-écran est évidemment capable de prendre des photos, mais de déverrouiller le téléphone grâce à la reconnaissance faciale, ainsi que l’application de filtres « beautés » sur les photos grâce à une intelligence artificielle.

Le constructeur chinois assure également que son smartphone propose un « module caméra personnalisé » capable de capturer beaucoup de lumière malgré son emplacement sous l’écran du téléphone.

En proposant un tel smartphone, le constructeur Oppo marque un grand coup. Même si cela n’est pas la révolution de la décennie, cela reste cependant une avancée technologique remarquable. D’autant que la marque à réaliser cet exploit est bien plus humble que les mastodontes Samsung et Huawei, occupés avec leur smartphone pliable.

Pour le chef de produit chez Oppo, Qiao Jiadong, ce smartphone est « le meilleur équilibre possible entre un appareil mince et léger et un affichage plein écran ».

Présenté lors du salon Mobile World Congress de Shanghai, Oppo n’a cependant pas précisé quand son portable sera commercialisé. La marque assure que ce sera dans un « avenir proche ». Avant la version de Xiaomi qui s’est aussi lancé dans la course aux capteurs photos sous-écrans ? Peut-être.