Samsung a annoncé sur son site que les smartphones Galaxy S7 ne seraient plus mis à jour aussi régulièrement qu’avant. Une décision logique, mais qui laisse pantois tant on se rappelle le succès fou à sa sortie en 2016.

Plus il y a de nouveaux smartphones qui sortent, plus il y a d’utilisateurs lésés. C’est le cas pour les propriétaires de Samsung Galaxy S7. En effet, Samsung prévoit moins de mises à jour pour le téléphone. En avril 2019, le constructeur coréen avait déjà annoncé que les mises à jour ne seraient faites que tous les trois mois, et non plus mensuellement. Voici qu’à présent, le smartphone passe dans la catégorie “autres mises à jour de sécurité régulières”.

Cette décision va s’appliquer aussi bien au Galaxy S7 qu’à la version Edge aux bords incurvés qui furent une véritable révolution à l’époque de leur sortie. Concrètement, Samsung ne mettra à jour ces smartphones à condition qu’il le juge totalement nécessaire. Ce serait le cas s’il venait à y avoir un problème de sécurité, par exemple. Un coup dur pour les utilisateurs, alors que le téléphone avait été considéré comme l’une des plus grandes réussites de la firme coréenne.

Les Galaxy S7 et S7 Edge rejoignent donc la liste déjà longue des appareils rétrogradés :

  • Galaxy S7, Galaxy S7 Edge, Galaxy A3 (2016), Galaxy A3 (2017), Galaxy A7 (2017)
  • Galaxy J3 Pop, Galaxy J5 (2016), Galaxy J5 Prime, Galaxy J7 (2016), Galaxy J7 Prime, Galaxy J7 Pop
  • Galaxy Tab A 10.1 (2016), Galaxy Tab S2 L Refresh, Galaxy Tab S2 S Refresh, Galaxy Tab S3

Sur son site, Samsung annonce déjà que cette liste est appelée à être modifiée au cours des mois à venir.