Au cours d’un gala organisé à Chicago, l’acteur Robert Downey Jr. a partagé son désir que les aventures d’Ironheart soient portées à l’écran. Un souhait qui, s’il se concrétise, pourrait signifier le retour de Tony Stark dans l’Univers Cinématographique Marvel.

Comme beaucoup le savent, Iron Man décède dans le dernier Avengers. Une disparition douloureuse pour de nombreux fans qui marque la fin d’une époque. La troisième phase du MCU prendra d’ailleurs très bientôt fin – avec la sortie de Spiderman : Far From Home –, laissant place à une nouvelle fournée de superhéros tirée des comics Marvel.

Si une majorité des projets cinématographiques de Marvel sont connus, le studio pourrait tout de même réserver quelques surprises à ses fans. L’univers des comics Marvel compte de nombreux superhéros dont les aventures n’ont pas encore été portées à l’écran. Le lancement de la phase 4 serait l’occasion pour mettre en scène ces personnages méconnus du grand public, dont la superhéroïne Ironheart.

Ce personnage est très lié à celui de Tony Stark puisqu’il est son mentor. Introduite dans les bandes dessinées Marvel en 2015, Riri Williams alias Ironheart est une adolescente prodige qui fait ses études au MIT. À seulement 15 ans, l’adolescente a conçu une armure similaire à celle d’Iron Man grâce à du matériel volé sur le campus. La jeune fille est rapidement repérée par Tony Stark qui décide de la prendre sous son aile.

Si le personnage d’Ironheart est bel et bien porté à l’écran, cela voudrait dire que Tony Stark pourrait faire une réapparition dans le MCU. Un retour qui se ferait obligatoirement via des flashbacks ou un hologramme de lui-même capturé – par Riri Williams ou non – avant les tragiques événements d’Avengers : Endgame.

Évidemment, il ne s’agit là que d’une extrapolation, mais lors du gala, Robert Downey Jr. a tout de même été annoncé par Eve L. Ewing, l’une des auteurs des comics Ironheart. L’arrivée de ce personnage – et le retour limité d’Iron Man – dans la nouvelle phase du MCU serait donc une possibilité. Seul l’avenir nous le dira.