Imaginé par d’anciens développeurs de TimeSplitters et Crysis, American Fugitive est un petit projet indépendant plutôt ambitieux qui propose ni plus ni moins qu’une expérience à la GTA-like, façon old-school.

Reprenant pratiquement à l’identique la recette d’un GTA Chinatown Wars, American Fugitive est un jeu d’aventure en open-world à l’ancienne, qui se distingue de son modèle par son scénario travaillé (mais malheureusement très creux). Accusé (à tort) du meurtre de son paternel, le joueur devra tenter de prouver son innocence en récoltant des preuves dans une petite bourgade américaine. Entre les missions principales – qui font avancer le scénario – et les missions secondaires – qui apportent un peu de diversité avec courses, racket et vols -, American Fugitive propose une expérience de jeu très fun à l’ancienne dans un gigantesque bac-à-sable.

D’entrée de jeu, on regrettera toutefois le manque de moyens qui se fait ressentir dès les premières minutes de jeu. La mise en scène est minimaliste avec des bulles qui font apparaître les dialogues, zéro cinématique et pas de doublages non plus… Côté réalisation en revanche, le titre surprend agréablement avec ses décors soignés, ses jolis effets visuels et surtout sa physique ultra-réaliste.

Côté gameplay, American Fugitive se révèle être un jeu très fun à prendre en main, et surtout qui repose sur des bases solides, avec des séquences d’exploration et de loot en “vue du dessus”, des courses-poursuites tendues en voiture, un peu d’infiltration, des compétences à développer via un arbre et plein de secrets à découvrir dans ce vaste monde.

Ce qui marque d’entrée de jeu, c’est la façon brillante avec laquelle le studio est parvenu à développer son open-world. Le terrain de jeu est non seulement très vaste mais également très bien fichu, et les interactions sont nombreuses. Notre personnage pourra ainsi se déguiser à loisir avec tous les vêtements qu’il trouvera, fouiller les habitations, réaliser des hold-up, affronter les forces de l’ordre et plus encore.

Pour autant, tout est loin d’être parfait dans ce petit univers. On regrettera ainsi la répétitivité des missions secondaires – ou tout simplement leur manque d’intérêt -, l’IA désastreuse des ennemis, ou simplement certaines séquences de jeu très mal réalisées, qui montrent une fois encore les limites du budget du petit studio. Par exemple, il est possible d’entrer dans des habitations pour les fouiller. Dès que le joueur entreprend cette action, il voit apparaître à l’écran un plan de la maison, et devra alors choisir d’explorer pièce par pièce en cliquant sur la pièce. Le personnage n’apparaît pas à l’écran et la séquence de jeu est d’une lenteur abominable. Il est dommage qu’il n’ait pas été possible d’explorer en temps réel l’habitation, avec de nouveau une vue du dessus…

Pour autant, difficile de cracher dans la soupe. Certes, American Fugitive a ses petits défauts, mais pour une toute petite production, vendue 20€ en numérique, le titre est plutôt une bonne surprise. Il parviendra même à vous occuper quelques heures entre deux parties d’un plus gros blockbuster.

Conclusion

American Fugitive est l’exemple typique du petit jeu indépendant que l’on n’attendait pas vraiment au tournant et qui parvient pourtant à agréablement nous surprendre avec sa réalisation soignée, son gameplay calqué sur celui du premier Grand Theft Auto et ses séquences de jeu très funs. Si vous avez adoré Chinatown Wars, American Fugitive vous plaire très certainement. Ses multiples défauts – de l’absence de doublages à ses missions secondaires sans grand intérêt et certaines séquences de jeu bâclées – l’empêcheront toutefois d’accéder au rang d’incontournable, malgré son énorme potentiel. Une chose est sûre : si vous cherchez un petit divertissement sympa entre deux parties de Mortal Kombat ou de Rage 2, American Fugitive est fait pour vous!

American Fugitive

7

Gameplay

7.0/10

Contenu

7.0/10

Graphismes

7.5/10

Bande son

6.0/10

Finition

7.5/10

Les + :

  • Un gameplay fun et efficace
  • La physique très réaliste du jeu
  • Une réalisation graphique soignée
  • Un prix très doux (20€)

Les - :

  • Pas de doublages
  • Les missions secondaires, sans grand intérêt
  • Un scénario pas très efficace
  • L'IA des ennemis