Si vous avez toujours rêvé d’aller sur la Planète rouge, mais que vous ne vous sentez pas l’âme d’un explorateur de l’espace, il existe une solution : envoyer une partie de vous sur Mars.

La NASA vient d’annoncer qu’elle réitérait son opération de « biller pour Mars ». En 2020, l’agence spatiale américaine prévoit de refaire un petit voyage sur la planète rouge en y envoyant un rover. À cette occasion, l’agence propose à tous passionnés d’astronomie – ou simple mortel – de lui envoyer son nom et prénom afin qu’elle puisse les graver sur une puce et la placer sur le rover à destination de Mars.

Une opération que la NASA avait déjà réalisée en 2017. À l’époque, ce furent plus de 2,4 millions de personnes qui envoyèrent leur identité à l’agence spatiale. Un sacré coup de communication qui permet de faire connaitre les projets de la NASA et les raisons de ces explorations.

Pour participer, il suffit de se rendre sur cette page de la NASA et de renseigner son nom, prénom, pays, code postal et son adresse mail. Les apprentis astronautes pourront dès lors récupérer leur carte d’embarquement personnalisée à destination de Mars. Vous pouvez ensuite l’imprimer et la garder en lieu sûr jusqu’au jour de l’embarquement, prévu pour juillet 2020.

Au moment d’écrire ses lignes, plus de 2 millions de personnes se sont déjà inscrites pour que leur identité se retrouve sur Mars. Sept mille Belges ont déjà reçu leur carte d’embarquement. La NASA a joué le jeu à fond puisqu’une fausse page avec les points de fidélités est également disponible. Parfait pour ceux qui avaient déjà « participé » à la mission de 2017.

Le voyage vers Mars devrait prendre à peu près 232 jours. Le rover est prévu pour atterrir le 18 février 2021 si tout se passe bien. La date limite pour envoyer son nom pour Mars est le 30 septembre 2019.