La prochaine grande étape en matière de téléphone concerne très certainement la dématérialisation de la carte SIM. Une petite révolution très attendue qui amènera son lot de nouveauté, mais pour l’instant, le déploiement de l’eSIM se fait attendre. Elle devrait débarquer cette année en France, grâce à Orange.

Si certains smartphones sont déjà compatibles avec la technologie des cartes SIM virtuelles, ce n’est pas forcément le cas des opérateurs mobiles. En effet, pour l’instant, très peu d’opérateurs à travers le monde proposent un forfait eSIM, mais cela évolue lentement, mais surement.

Après l’Espagne, la Pologne, la Roumanie et la Slovaquie, le fournisseur mobile Orange va très prochainement proposer l’eSIM en France. Une information obtenue par un lecteur de Mac4Ever qui a tout simplement demandé à Orange France des nouvelles quant à l’apparition d’une offre eSIM. L’employé lui a répondu qu’Orange travaillait activement avec Apple – dont les iPhone de 2018 sont compatibles avec les cartes SIM virtuelles – pour activer l’option sur les smartphones compatibles.

Orange avait annoncé que des forfaits eSIM seraient proposés dès début 2019, mais il semblerait que l’opérateur ne soit toujours pas prêt à se lancer. Le projet semble donc toujours d’actualité, mais sans aucune date précise de lancement.

Pour l’instant, en France, Orange propose des forfaits eSIM à destination de l’Apple Watch, notamment, mais ceux-ci reposent sur le même numéro de téléphone que la ligne principale. Une option qui ne propose pas l’entièreté de ce qu’a à offrir la technologie des cartes SIM virtuelles, à savoir la possibilité de profiter de plusieurs numéros de téléphone distincts sur un même smartphone.

Il est assez regrettable de voir la lenteur à laquelle les opérateurs mobiles proposent des forfaits eSIM, malgré les possibilités matérielles. Cela représente pourtant une opportunité commerciale importante. Quant à la Belgique, les opérateurs ne semblent pas non plus très pressés.