Des données de millions de citoyens russes ont été rendues publiques par des sites du gouvernement.

Des informations personnelles de plus de 2,25 millions de Russes, comprenant des employés du gouvernement et des politiciens, ont été divulguées sur internet.

Le nom complet, l’adresse e-mail, le numéro de sécurité social russe, les informations du passeport, le titre et le lieu de travail ainsi que les numéros d’identification fiscale étaient accessibles à n’importe qui. Ces données personnelles ont fuitées et ont été retrouvées sur de nombreux sites du gouvernement russe.

C’est Ivan Beftin, le cofondateur de l’ONG russe Informational Culture qui a fait cette étonnante découverte il y a 8 mois de cela. L’informaticien a vérifié la sécurité de 50 portails gouvernementaux pour découvrir que 23 d’entres eux affichaient des données aux yeux de tous, sans aucune sécurité.

Même si certaines informations ont nécessité quelques connaissances en informatique, d’autres étaient accessibles grâce à une simple recherche sur internet, comme l’a expliqué Begtin sur son blog. Il précise même avoir informé Roskomnadzor, l’agence russe chargée de la protection des données personnelles, à la suite de sa découverte.

En ne voyant aucune réaction de la part de l’agence gouvernementale ni des autorités russes, il a fait part du risque que cela engendre au journal RBC. Les journalistes du média russe ont même découvert que les informations de plusieurs politiques et responsables du gouvernement russe étaient accessibles.