L’avenir de l’humanité est tout tracé selon Jeff Bezos et il se déroulera au sein de colonies spatiales en orbite autour de la Terre. 

Le patron d’Amazon ambitionne de créer des espaces de vie aux conditions idéales pour l’humanité avec la création de stations spatiales. Le PDG, qui appelle ce projet pharaonique le projet O’Neill, imagine d’énormes capsules où l’Homme pourrait retrouver le même confort de vie que sur Terre. Ces stations spatiales seraient placées en orbite autour de notre planète et il y serait même possible de décider de la géomorphologie de ces capsules.

Cette idée de Jeff Bezos est nourrie depuis son plus jeune âge et il les décrit de telle manière « qu’elles seraient équipées de transport en commun ultrarapide, avec des zones dédiées à des exploitations agricoles, tandis que d’autres zones seraient réservées à des espaces urbains. Il pourrait même y avoir une capsule pour des espaces de loisir avec une zone sans gravité alors qu’une autre pourrait accueillir un parc national. »

Bezos a même affiché des ambitions astronomiques en annonçant que ces capsules pourraient accueillir 1.000 milliards de personnes dans l’espace. Cependant, il explique que cette technologie futuriste n’existe pas encore et que ce sera aux prochaines générations de les bâtir. L’homme d’affaires s’engage même personnellement à commencer à construire l’infrastructure nécessaire pour y parvenir dès maintenant. D’ailleurs, ce dernier avait montré la première étape de cet ambitieux projet avec l’atterrisseur lunaire de sa société Blue Origin, le Blue Moon.