L’usage intensif et généralisé des smartphones modifierait quelque peut la morphologie de nos pouces, c’est ce qu’il en ressort avec une nouvelle étude britannique.

Les doigts de la main et notamment celle de nos pouces seraient apparemment en plein changement au sein d’une partie de la population mondiale. C’est ce que souligne le rapport de la société O2 au Royaume-Uni, avec une enquête menée auprès de 2.000  utilisateurs britanniques.

L’usage des smartphones étant croissant, avec notamment des appareils de plus en plus grands, la morphologie de nos doigts évolue en conséquence. C’est ainsi que le pouce principalement utilisé lors de la navigation sur nos appareils peut avoir une taille 15 % plus importante en comparaison avant l’usage massif de ces appareils électroniques.

Cette occurrence un peu particulière s’est présentée au sein de 13 % des personnes interrogées. Parmi ces mêmes personnes, 8 % d’entre elles auraient également une courbe de  auriculaires plus importante. Ceci s’expliquerait notamment par la manière dont le smartphone est tenu dans nos mains.

Comme l’explique Nicola Goldsmith, spécialiste de la main : « Le “balayage du pouce” peut ajouter de la force musculaire et du volume dans les muscles du pouce et de l’avant-bras. Comme le montre la recherche, ces changements localisés – tels que les pouces agrandis et les creux des petits doigts – deviennent la nouvelle norme, car les jeunes adultes utilisent le téléphone pour de plus longues périodes »