Sur le marché des services de streaming musical, le géant du web Google n’aurait pas le même succès que ses concurrents Apple Music et Spotify. Un constat qui se fait alors que Google dispose de deux plateformes distinctes ; YouTube Music et Google Play Music.

À eux deux, ces deux services ne comptabilisent « que » 15 millions d’abonnés à travers le monde. On est bien loin des chiffres de Spotify et ses 100 millions d’utilisateurs payants – le double si on prend en compte les utilisateurs gratuits – et d’Apple Music qui comptabilise 50 millions d’abonnés payants, mais cela montre tout de même que les offres de Google ont trouvé preneur. Un succès qui s’est fait malgré la lenteur de Google à introduire des fonctionnalités très demandées sur ses plateformes.

Mais la firme de Mountain View ne compte pas s’arrêter là puisque Google prévoit de fusionner ses services. YouTube Music va d’abord croitre et proposer de nouvelles fonctionnalités inspirées de Google Play Music. Une fois que YouTube Music sera opérationnel au plus haut point, Google Play Music tirera sa révérence.

Comme ses concurrents, Google offre une période de tests à ses potentiels abonnés. Après quoi, l’abonnement à YouTube Music passe à 9,99 dollars par mois et à 14,99 dollars pour la formule familiale, soit les mêmes que ses principaux concurrents.