Suite aux (très) nombreux critiques contre le design du hérisson bleu, le réalisateur de l’adaptation de Sonic en live-action a annoncé que celui-ci allait être modifié avant la sortie du film.

Il est vrai que depuis l’annonce du projet, les fans ne se sont pas réellement montrés très emballés. S’ils étaient déjà réfractaires, la fuite des premiers visuels et affiches du film ont confirmé les craintes des amateurs du hérisson supersonique. Mais ce qui a vraiment mis le feu aux poudres, c’est la publication de la première bande-annonce officielle le 30 avril dernier (vidéo en fin d’article).

Sur les réseaux sociaux, les fans n’ont pas manqué de partager leur déception, voire leur colère. Une controverse qui est remontée jusqu’aux oreilles des intéressés, le réalisateur du film Jeff Fowler qui s’est exprimé sur Twitter. Conscient du problème, le réalisateur a tout simplement annoncé que la modélisation de Sonic allait être revue afin de mieux satisfaire aux exigences des fans.

« Merci pour le soutien. Et la critique. Le message est fort et clair … vous n’êtes pas satisfait du design et vous voulez des changements. Cela va arriver. Tout le monde chez Paramount & Sega est pleinement engagé à faire de ce personnage le meilleur il peut être » a-t-il tweeté.

Ce genre de retournement de situation est rarissime. Nombreuses sont les adaptations d’œuvres populaires qui se sont attiré les foudres des fans, mais peu – voire aucune – n’ont jamais modifié leurs plans à la suite des premières critiques. Si cette prise en considération des fans est une bonne chose, reste à voir dans quelles proportions le changement aura lieu.

Un internaute designer s’est d’ailleurs attelé à imaginer une version plus respectueuse de du Sonic originel et le résultat est effectivement plus fidèle.

Étant donné l’importance de la polémique, il aurait été suicidaire pour les producteurs, Paramount et Sega, de sortir le film en l’état.

Parmi les critiques, on peut notamment noter le fait que dans cette version, Sonic a des poils sur les jambes qui sont d’ailleurs bizarrement plus longues que l’original. Les fans ont également critiqué la dentition humaine du hérisson, ainsi que la proportion étrange des traits de son visage (museau et yeux).

Prévu pour sortir cet automne, on peut espérer que les équipes derrière le film fassent un travail de remodelisation plus fidèle à l’œuvre originale, au risque de se planter en beauté dans les salles.