Intersysto, la startup à l’origine de la solution logicielle 3S Homecare veut doubler ses équipes d’ici la fin de l’année.

La startup a créé un outil interactif pour qu’un patient évite de se rendre en maison de repos. Le logiciel crée une connexion entre le patient, son médecin, son aide-soignant ou sa famille. Outre le gain d’efficacité et un suivi optimum, le service permet également de retarder le départ en maison de repos. Une solution logicielle qui fonctionne. En Belgique, la startup travaille avec “les trois plus grosses mutuelles belges”. Mais en fin d’année dernière, la startup avait conclu des accords pour 40 000 utilisateurs soient équipés du système 3S HomeCare. Les premiers utilisateurs devraient pouvoir utiliser le logiciel dès le début de l’été. Parallèlement, Dominique Duhayon explique qu’il y a “vraiment beaucoup de projet, de demande”. L’équipe va être agrandie, aujourd’hui elle compte 9 personnes et devrait passer à une quinzaine de personnes d’ici la fin de l’année, “au minimum” selon le créateur de la startup.

Le créateur Dominique Duhayon, travaillait dans la gestion technique des bâtiments. Il se rend compte que les maisons de repos utilisaient des solutions techniques qui n’avaient pas de communication entre elles. Il travaille alors sur un produit “pour rendre au directeur ou à la directrice de la maison de repos un seul logiciel qui parlait avec l’ensemble des techniques du bâtiment”. La suite logique apparait : utiliser ses outils aux domiciles. Dans la même continuité, Intersysto crée son dispositif 3S Homecare. “C’est vraiment un hub de communication pour l’ensemble des participants” explique le créateur de la startup. L’outil “permet de faire parler le patient avec sa famille, avec le centre des mutuelles, avec les hôpitaux, avec le réseau santé wallon”.

Toute personne qui peut aider le patient va entrer des informations dans le logiciel. Famille, aide à la personne, ou le patient lui-même. Les informations sont transmises au médecin généraliste ou à l’hôpital pour un suivi optimum.

La startup a été primée à Las Vegas en janvier dernier pour le plus grand salon technologique du monde, le Consumer Electronics Show (CES, entendez le Salon de l’électronique grand public). Un salon grand public qui présente des nouveautés comme une nouvelle forme de Wifi ou un téléviseur enroulable. La startup tournaisienne et son logiciel 3S HomeCare se sont fait une place et ont obtenu une récompense dans le milieu de l’e-santé.