La nouvelle norme WiFi 6 est au coeur de plusieurs nouveautés présentées au CES, qui se déroule jusqu’au 11 janvier 2019 à Las Vegas (États-Unis).

Plusieurs fabricants ont ainsi profité de l’événement pour dévoiler leurs premiers routeurs WiFi 6. C’est notamment le cas de TP-Link, Asus, ou encore Netgear.

A de rares exceptions, ces produits ne sortiront pas dans le commerce avant le 2e semestre 2019, pour la bonne et simple raison qu’aucun appareil connecté n’est encore compatible avec ce nouveau standard. Parmi les premiers terminaux qui devraient être équipés d’une puce Wifi 6 figurent les futurs smartphones 5G équipés d’un processeur Qualcomm Snapdragon 855. Certains pourraient même être dévoilés dès le Mobile World Congress, qui se tiendra à Barcelone (Espagne) du 25 au 28 février 2019.

Pour rappel, le WiFi 6 est l’autre nom donné au WiFi 802.11ax, la nouvelle norme sans fil destinée à succéder à l’actuelle 802.11ac. Elle promet notamment de quadrupler les débits, pour atteindre les 4,8 Gbit/s théoriques. Mais au-delà du débit, le WiFi 6 doit aussi faciliter la connexion simultanée de nombreux appareils et améliorer sa portée. Le but est évidemment de bénéficier d’une connexion mobile optimale, dans un environnement où la fibre et de nouveaux usages se démocratisent (streaming vidéo, réalité virtuelle, etc.).