Test – Final Fantasy X/X-2 HD Remaster : un RPG légendaire sur Switch et Xbox

Sortis initialement sur PlayStation 2, Final Fantasy X et Final Fantasy X-2 ont aujourd’hui droit aux honneurs d’une remasterisation sur Xbox et Switch. L’occasion pour les propriétaires de ces deux consoles qui étaient passés à côté de ces titres légendaires de redécouvrir deux RPG légendaires… 

Square-Enix poursuit son travail de remasterisation sur sa série Final Fantasy avec la sortie aujourd’hui d’un remaster de Final Fantasy X & X-2 sur Xbox One et Switch.

Le jeu de rôle de Squaresoft avait déjà eu droit aux honneurs d’une remasterisation sur PS3, puis sur PS4. Un travail réalisé par un studio chinois, qui avait passé un très joli coup de pinceau sur l’œuvre originelle en retravaillant intégralement les modèles et en améliorant les jeux de lumière.

Une fois n’est pas coutume, c’est un excellent travail de remasterisation que nous a fait le studio chinois Virtuos, qui affiche déjà un impressionnant pédigrée avec les précédents portages de FFX et FFXII sur PS4 et les portages de L.A. Noire et Dark Souls sur Switch.

S’il n’est pas ici question d’un véritable remake, difficile de ne pas noter la grosse évolution sur le plan technique. Le studio chinois ne s’est pas contenter d’affiner quelques textures puisqu’il a entièrement retravaillé les modélisations des personnages, ajoutant au passage bon nombre de détails. Au niveau des mains par exemple, les doigts des personnages sont désormais tous séparés et le studio a poussé le travail jusqu’à modéliser des anneaux et différents éléments visuels qui permettent de renforcer encore l’immersion dans l’univers fantastique de Final Fantasy X. A cela, il faut ajouter de nombreuses retouches au niveau de l’éclairage, de la gestion de la lumière ou des effets de particules. Si l’on ne peut pas vraiment parler d’un remake, FFX/X2 HD Remaster est bien plus qu’un simple remaster d’un titre sorti sur PS2. On notera d’ailleurs qu’une bonne partie du travail de remasterisation avait déjà été opéré sur PS3 et PS4. Graphiquement, le jeu n’a pas évolué depuis la PS4. Par rapport à la version d’origine, ce portage sur Switch et Xbox One a toutefois bénéficié d’un sérieux upgrade.

Remaster oblige, le titre a bien sûr droit à un lissage en bonne et due forme. Exit l’aliasing, les quelques ralentissements ou les pop-up de décors. Le titre a même eu droit aux honneurs d’un affichage en 16:9.

Outre sur le plan graphique, ce remaster de Final Fantasy X & X-2 se révèle également très solide au niveau de sa bande son, avec des morceaux entièrement revus pour l’occasion – et d’une excellente qualité. En revanche, pas de fonctionnalités inédits ni d’accélérateur de temps, comme on pouvait en trouver sur les autres remasters.

Si le principal intérêt de cette réédition reste la possibilité de pouvoir redécouvrir l’excellent Final Fantasy X, titre ô combien controversé pour sa direction très occidentale, mais également ô combien adulé, le remaster est également l’occasion de (re)découvrir un autre JRPG culte, l’excellent Final Fantasy X-2, qui se distinguait de son aîné par son orientation très girly avec son casting 100% féminin, sa bande son barrée et son univers ultra-coloré. On aime ou on déteste, une chose est sûre, difficile de critiquer Square-Enix pour l’incroyable prise de risque.

Ceux qui avaient parcouru les deux jeux à l’époque auront d’ailleurs la bonne surprise de découvrir que les titres intègrent la version internationale des jeux et leurs bonus, en plus de modes de jeux inédits. Les fans découvriront ainsi un ajout majeur dans le mode Last Mission de FFX-2 qui transforme le titre de Square-Enix en un véritable dungeon-crawler à la Chocobo Dungeon, en proposant au joueur d’explorer un vaste donjon en se débarassant de ses adversaires. L’expérience de jeu diffère radicalement du jeu original, le joueur devant ici particulièrement gérer son équipement et l’usage de potions.

Pour ce qui est de FFX, les joueurs découvriront le mode Creature Create, qui permet de capturer des monstres et les faire évoluer, en reprenant un peu le concept d’un jeu Pokémon, dans l’univers de Final Fantasy.

Au final, difficile de trouver beaucoup de choses à redire sur ce remaster – de très grande qualité -, qui tourne parfaitement que ce soit sur Switch ou Xbox One. Le studio de développement chinois a réalisé un excellent travail de remasterisation sur PS3 et PS4 et livre un portage sur Xbox et Switch de très haute volée.

Les deux titres ont certes un peu vieilli, mais n’en restent pas moins deux titres cultes et totalement atypiques avec leurs univers colorés et loufoques. A l’époque, Square-Enix avait été injustement critiqué pour sa prise de risque. Plus de 10 ans plus tard, beaucoup reconnaissent dans FFX un coup de maître, et sans aucun doute l’un des meilleurs volets de la franchise si pas même le meilleur pour certains. Le cas de FFX-2 est un peu différent. A condition d’accrocher à la direction, difficile toutefois de ne pas craquer pour le charme de Yuna et de toute sa bande. Une chose est certaine : si vous n’aviez jamais touché ni à l’un ni à l’autre, ce remaster mérite le détour, même au prix fort tant la qualité du travail accompli est exemplaire. Tout au plus lui reprochera-t-on son menu simpliste et ses temps de chargement encore un peu longuets – mais qui ont pourtant bel et bien été raccourcis.

Final Fantasy X/X-2 HD Remaster

Gameplay 8.0/10
Contenu 8.5/10
Graphismes 7.5/10
Bande son 8.5/10
Finition 9.0/10
8.3

On aime :

Une direction artistique inspirée

Deux jeux cultes enfin sur Xbox et Switch

Une durée de vie exceptionnelle

Une bande son grandiose

Un très joli lifting graphique

On aime moins :

Des animations d'un autre âge

Des temps de chargement un peu trop longs

Le menu principal