Selon Pelham Smithers, analyste chez Pelham Associates, la PlayStation 5 pourrait ne pas être vendue plus chère que son ainée, malgré les nombreuses innovations techniques qu’elle introduirait. 

Si beaucoup tablaient sur un prix supérieur à celui de la PS4, la PS5 pourrait finalement être vendue au même tarif que son ancêtre, si l’on en croit les propos d’un analyste de chez Pelham Associates.

L’homme base ses propos sur des informations obtenues auprès de ses sources. Selon lui, le processeur choisi par Sony pour équiper sa future console serait un processeur Ryzen 3600G, dont le prix avoisinerait les 180$. Le processeur en question supporterait le ray-tracing.

Des informations qui, une fois recoupées avec les propos du lead architect de Sony – qui avait assuré que le prix de la console resterait attractif -, semble aujourd’hui confirmer la théorie d’un prix relativement bas.

La semaine passée, un développeur européen, resté anonyme, avait communiqué quelques informations sur la future console de Sony, assurant que la machine serait vendue aux alentours de 500 euros.

Tous les analystes s’accordent en tout cas à dire aujourd’hui que le prix de vente définitif de la PS5 devrait se situer entre 400 et 500 euros. Son lancement serait lui prévu pour 2020, sans plus de précision.