L’intelligence artificielle n’a, semble-t-il, aucune limite. Elle pourrait donc imaginer des concepts dont l’Homme n’aurait pas idée. Une agence de design a tenté de mettre à l’épreuve une I.A. en lui demandant de créer un sport de toutes pièces et elle y est arrivée.

L’intelligence artificielle sollicitée par l’agence AKQA a créé le Speedgate, un sport qui ne ressemble à aucun autre et qui pourtant tire ses ficelles de ceux qu’on connait. Pour mettre au point ce nouveau sport, l’intelligence artificielle a pu puiser dans une base de données des règles de près de 400 sports. Elle les a analysées et a mis au point plusieurs sports basés sur ces règles.

Seul le Speedgate a été retenu parmi les sports imaginés par l’I.A. puisque les autres s’avéraient trop délirants, voire dangereux. L’un consistait à jouer avec des Frisbees explosifs.

Le sport retenu par l’agence sur des équipes de 6 personnes ; 3 attaquants et 3 défenseurs. Les équipes s’affrontent sur un terrain sur lequel se trouvent trois zones circulaires et ouvertes où se trouvent des “buts” délimités par des piquets. Comme on peut s’en douter, le principe est d’envoyer un ballon entre les piquets de la zone à l’extrémité du terrain. L’aspect sportif tient dans le fait qu’il est interdit de rester immobile puisque la balle doit changer de mains toutes les trois secondes.

La créativité de l’intelligence artificielle a été plus loin puisqu’elle a aussi imaginé le logo du Speedgate, ainsi que sa devise un peu bancale « faire face à la balle pour être la balle au-dessus de la balle ».

Avec un peu de chance, ce nouveau sport deviendra à la mode au cours des mois et années à venir. L’agence de design AKQA espère d’ailleurs développer ce sport ainsi que réaliser des compétitions sportives. Au-delà de cela, cette création par une intelligence artificielle reste remarquable et laisse entrevoir l’utilisation de l’I.A. dans de nombreux domaines liés à l’être humain, tels que le sport.