Un classement des applications de messageries les plus énergivores a été effectués et Snapchat arrive en tête avec une très nette longueur d’avance.

Snapchat consomme en effet environ 4 fois plus de batterie que la moyenne des applications de messagerie, qui se situe autour des 7 mAh.

La raison est simple, à son lancement l’application rend l’appareil photo du smartphone automatiquement opérationnel. D’autant plus que l’échange de données est également très important, ce qui joue également dans la balance.

Comme le montre cette étude, l’autonomie en subit les conséquences avec une réduction des plus drastiques. Entre toutes les applications de messagerie, la durée moyenne est d’environ 8 heures.

Avec Snapchat cette autonomie passe en dessus de la barre des 2 heures, comme le montre les résultats du cabinet Greenspector.