Le service de messagerie vient enfin de mettre en place un outil qui permet aux utilisateurs de contrôler leur ajout dans un groupe de conversation. Jusqu’ici l’ajout par autrui se faisait automatiquement, inondant parfois la messagerie de plusieurs conversations.

Une nouveauté qui s’inscrit dans la démarche de WhatsApp de proposer davantage de paramètres de confidentialité. Dorénavant, les utilisateurs pourront valider ou refuser leur ajout à un groupe, ainsi que limiter les contacts qui peuvent les ajouter à l’une ou l’autre conversation.

L’utilisateur pourra choisir qui peut le rajouter entre tout le monde, personne ou mes contacts. S’il sélectionne la première, il ne devra pas valider son intégration à une conversation, en revanche s’il choisit « personne », alors il devra impérativement accepter ou refuser l’invitation. La demande sera envoyée par message privé. L’utilisateur aura trois jours pour faire son choix.

Pour ce qui est de l’option « mes contacts », seules les personnes du carnet d’adresses de l’utilisateur pourront le rajouter à un ou plusieurs groupes, et ce, sans avoir besoin de son acceptation.

Auparavant, la seule manière d’éviter d’être ajouté à tort et à travers était de bloquer les administrateurs des groupes. L’option de contrôle sera déployée dans les semaines à venir via la nouvelle mise à jour de l’application.