Les assistants personnels pourraient bien prendre forme humaine, c’est en tout cas ce que projette de faire le paternel d’Alexa en lui fabricant un corps robotique.

Après son intégration au jeu vidéo Sims 4, Alexa pourrait bien s’extirper du monde virtuel et s’incarner dans un corps robotique. C’est le souhait qu’a émis Rohit Prasad, l’un des inventeurs de l’assistant personnel d’Amazon.

Selon lui, donner un corps robotique à Alexa lui permettrait de décupler son intelligence artificielle. Son corps serait doté de caméra et lui permettrait de se déplacer dans le monde réel ce qui lui permettrait de s’améliorer et, pourquoi pas, devenir une aide personnelle dans les foyers. Un concept qui rappelle étrangement le scénario du film d’I,Robot, avec Will Smith et le robot humanoïde Sonny.

L’avantage de donner un corps à une intelligence artificielle serait qu’elle pourrait intégrer des données sur le monde qui l’entoure. Mais pour que cette idée voie le jour, il faudrait faire appel à la neurobiologie, à l’intelligence artificielle et à la robotique de pointe, des domaines qui ne sont pas encore tout à faire prêt à développer un tel robot.

Le papa d’Alexa a exprimé ce souhait lors d’une conférence organisée par le MIT à San Francisco, EmTech Digital consacrée à l’intelligence artificielle. Selon lui, « la seule façon de rendre les assistants intelligents, je veux dire vraiment intelligents, c’est de leur donner des yeux, des jambes et de les laisser explorer notre monde à leur guise ».

Certains assistants personnels possèdent déjà des caméras, mais aucun encore n’a de corps. Ce serait donc une première, mais le projet devrait encore demander beaucoup de temps avant de se réaliser. Le gros obstacle à celui-ci est sans nul doute la barrière psychologique qu’une telle technologie incarne. Nombreuses sont les œuvres de fictions où les robots intelligents se retournent contre leurs créateurs humains.