Après le succès de l’épisode interactif de Black Mirror, Netflix avait annoncé qu’il allait réitérer l’expérience. Et cela arrive plus tôt que prévu puisque le service de streaming vient de dévoiler sa prochaine série basée sur l’interactivité des utilisateurs : You VS Wild.

L’épisode spécial de Black Mirror, Bandersnatch, sorti en décembre dernier avait véritablement créé l’émoi chez les abonnés Netflix. Un succès de grande ampleur qui avait confirmé l’idée de la plateforme de streaming à tel point que Netflix avait annoncé vouloir remettre le couvert avec plusieurs nouvelles productions.

Il n’aura pas fallu attendre longtemps. Trois mois seulement après Bandersnatch, Netflix revient avec une série basée sur la participation des spectateurs mettant en scène le célèbre aventurier Bear Grylls.

Prévue pour sortir au mois d’avril, la série You VS Wild plongera les abonnés au coeur des aventures du Britannique, devenu très populaire grâce à son émission Man VS Wild dans laquelle il tente de survivre à des situations particulièrement dangereuses dans des situations tout aussi périlleuses en partageant des techniques de survie. 

Avec You VS Wild, les aventures et péripéties auxquelles l’aventurier va devoir se confronter seront dictées par les choix des abonnés de Netflix. Une interactivité qui devrait donner l’impression aux utilisateurs de vivre eux-mêmes les expériences de Bear Grylls.

La vice-présidente des séries originales de Netflix a tout de même précisé que la série serait une émission familiale donc aucun des choix proposés ne mènera à la mort l’aventurier. On peut également imaginer que les épreuves auxquels les fans de Bear Grylls étaient habitués dans Man VS Wild seront quelque peu plus sages dans cette nouvelle série. Exit arracher une tête de serpent avec les dents pour en boire le sang ou s’hydrater avec sa propre urine.

You VS Wild sera disponible le 10 avril sur le service de streaming. En attendant, vous pouvez déjà vous prêter au jeu de l’interactivité avec le trailer qui repose également sur ce principe. Allez-vous répondre à l’appel ? 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.