En Amérique latine, un village de maisons low cost va être construit en utilisant exclusivement une imprimante 3D. Une révolution en matière de construction de logements.

Une toute nouvelle imprimante 3D a été créée et elle sera bientôt utilisée afin de construire un village complet. Ce projet devrait bientôt débuter en Amérique latine. La localisation exacte est tenue secrète afin que le chantier ne soit pas perturbé.

Cette machine, du nom de Vulcan, a été conçue au Texas par la start-up Icon. La société américaine a réussi en 24 heures seulement, à construire la toute première maison low cost à moins de 4.000 dollars.

Néanmoins, une précision s’impose, puisque l’imprimante ne s’occupe que de la structure principale, comprenant les murs et le sol. Quant au reste de la maison, les techniques traditionnelles sont alors utilisées.

Les avantages à construire une maison de cette manière sont nombreux. Au-delà du prix et de la rapidité d’exécution, un tel logement possède une bonne isolation thermique, la construction ne produit aucun déchet, et la structure peut-être produite sur mesures.

Pour la société derrière ce projet, cela permet de produire des logements à bas coûts. Malgré un besoin plus faible en main d’oeuvre, cela permet de l’impliquer davantage et de mieux la former.

Icon s’est associée à l’ONG New Story, une organisation connue pour construire des logements aux plus nécessiteux. Cette ONG s’occupe des urgences en la matière au Salvador, à Haïti, en Bolivie et au Mexique. Le design des maisons sera assuré par l’agence Fuseproject.

Ces maisons seront imprimées pour des personnes gagnant moins de 200 dollars par mois, qu’elles paieront grâce à un emprunt à taux 0. Cette solution innovante est donc idéale afin d’aider les plus démunis.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.