Les voitures personnelles ne sont pas les seules à se lancer dans la course à la conduite autonome. Les transports publics ou privés pourraient également profiter de cette technologie, c’est notamment le cas des bus dont le premier vient de prendre la route à Singapour.

On doit cette première mondiale au constructeur automobile Volvo et à l’Université de technologie de Nanyang (NTU). Testé sur le campus de l’université, le bus est le premier de sa catégorie à être totalement électrique et entièrement autonome.

À terme, le Volvo 7900 se déplacera sur les routes publiques grâce à une intelligence artificielle. De ses 12 mètres de long, le bus peut transporter 80 personnes. Pour assurer la sécurité du bolide et de ses passagers, le système est protégé par des programmes de pointe pour éviter les intrusions.

La conduite autonome se fait grâce à des capteurs de détection et des caméras installées sur le bus. L’ensemble est relié à un système de navigation qui permet de savoir en permanence où se trouver le véhicule de manière précise. Les données récoltées durant les phases de tests sur le campus de l’université permettront d’assimiler et de corriger les problèmes éventuels avant la mise sur route.

Fonctionnant à l’électricité, le Volvo 7900 économise 80 % en moins que les bus traditionnels diesel. Cela représente une avancée importante pour le président de la section Bus de Volvo, Hakan Agnevall, « notre autobus électrique doté de technologies autonomes constitue une étape importante vers notre vision d’une ville plus propre, plus sûre et plus intelligente. Le cheminement vers la pleine autonomie est sans aucun doute complexe, et notre partenariat avec la NTU et la LTA (l’autorité des transports locale) est essentiel pour concrétiser cette vision, de même que notre engagement à appliquer une approche plaçant la sécurité au premier plan ».

Les tests du premier bus autonome à Singapour pourraient pousser d’autres constructeurs automobiles actifs dans les véhicules autonomes ou électriques à développer leur propres bus autonome.