Le géant américain vient de trancher. L’application Absher, qui permet aux Saoudiens de suivre les déplacements de leur épouse, ne sera pas retirée de la plateforme Google Play. 

L’application en question est une application officielle, mise en place par le gouvernement d’Arabie Saoudite. Sa description sur le Play Store explique que l’application est un moyen de communiquer avec les services de l’États (renouveler son permis de conduire, payer une amende) et d’assurer la sécurité et la protection de ses proches. Sous cette jolie description, se cache en réalité un outil destiné aux Saoudiens qui leur permet de traquer les femmes de leur entourage. 

Via Absher, les hommes peuvent choisir les pays dans lesquels leur compagne – ou autre membre féminin de leur famille – peut se rendre. Ils reçoivent une alerte SMS lorsque leur femme utilise son passeport pour quitter le territoire.

Malgré la mobilisation et la demande de plusieurs personnalités politiques américaines contre cette application liberticide et abusive, Google ne l’a pas retirée de son catalogue. 

Après avoir étudié le dossier, Google aurait conclu qu’Absher n’enfreignait pas les conditions d’utilisation du Play Store, comme le rapporte Business Insider. Une décision étonnante d’autant que, selon les règles en vigueur sur le Google Play, les applications qui promeuvent des formes de violences basées sur l’identité du genre sont interdites sur le magasin d’application du géant américain. 

L’application Absher est également disponible chez Apple. La Pomme n’a toujours pas réagi à la polémique. 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.