La start-up à l’origine de l’application Citymapper veut maintenant se mettre à proposer des abonnements aux transports en commun dans la ville de Londres.

Citymapper est une application de calcul d’itinéraire dans les transports en commun utilisable au sein de 39 villes dans le monde. La société derrière cette appli veut aller encore plus loin et vient d’annoncer le souhait de lancer sa propre formule de transports urbains.

La formule d’abonnement de Citymapper va donc rentrer en concurrence directe avec le système Londonien et son Oyster Card. Elle ne se limite pas qu’aux métros, tramways et bus puisqu’il est prévu d’englober également les VTC, les vélos, scooters, etc.

La formule consistera en un abonnement à la semaine et sera proposée en deux niveaux : le premier est un abonnement à 30£, soit environ 34€, et devrait permettre un accès à deux zones de transports classiques alors que le second est un abonnement à 40£, soit 46€, et comprendre en plus, des vélos en illimités et deux voyages par des VTC Citymapper.

Une carte sera fournie et pourra également servir de carte de paiement dans le cas où il serait nécessaire de se rendre dans une zone non couverte par l’abonnement. Il sera notamment possible de relier son compte Citymapper à Google Pay ou Apple Pay.

Le but de la manoeuvre est de simplifier le plus possible la mobilité urbaine. Cela est notamment le credo de son créateur, Azmat Yusuf, depuis le début. Cet ex-employé de Google a même l’ambition de lancer ce système d’abonnement dans le monde entier, si cela devenait concluant à Londres.