Une nouvelle technologie de radar capable de détecter des perturbations météorologiques est en cours de test au sein de la ville de Tokyo.

La ville de Tokyo vit sous un climat très humide et il n’est pas rare qu’elle subisse des tempêtes tropicales. C’est pourquoi un nouveau type de radar est en cours d’expérimentation au sein de la capitale japonaise.

Cette nouvelle technologie de radar est développée afin de pouvoir prédire, 20 à 30 minutes à l’avance, un risque de précipitations ou de tornade.

Cela est rendu possible grâce à des ondes radio qui permettent de détecter et d’estimer la proportion de vapeur dans l’air. À partir de là, un algorithme entre en scène afin de déterminer si un risque peut survenir.

C’est grâce à une technologie d’antenne plate, émettant dans toutes les directions et de manière très étendue, que cela est rendu possible. Cette antenne est notamment plus efficace que les antennes rotatives paraboliques habituellement utilisées.

Le développement de cette nouvelle technologie de prédiction météorologique est mené par l’Institut National de l’information et des technologies de communications au Japon.

L’objectif est de pouvoir rendre cette technologie entièrement opérationnelle avant les Jeux olympiques de 2020.