Sorti en version dématérialisée uniquement, Senran Kagura Réflexions est un nouveau spin-off totalement inédit de la franchise de Pqube, sorti uniquement sur Switch…

Atypique, la série des Senran Kagura a séduit les otakus par la richesse de son gameplay et son côté complètement décalé. Le titre s’est décliné à toutes les sauces avec un jeu de flipper et plus récemment un “shooter estival”. Le studio de développement nippon poursuit sur sa lancée avec la sortie d’un jeu de “réflexologie” sur Switch.

Entre guillemets parce que si Reflexions est bel et bien un jeu de réflexologie, il n’en garde pas moins une composante de dating-sim, le joueur incarnant ici un masseur qui développera au fil des séances une relation avec sa cliente. Le tout se fait bien sûr de façon très gentille, à travers quelques échanges verbaux, la plupart du temps très clichés. S’il a l’allure d’un visual novel, Réflexions n’est en réalité ni plus ni moins qu’un mini-jeu dans lequel le joueur devra enchaîner les “massages” de sa précieuse partenaire au joy-con. Simpliste, le gameplay se limite à presser du joy-stick pour détendre la main de sa partenaire ou à appuyer en rythme sur ses jambes pour la détendre.

N’espérez pas y retrouver une once de simulation : Réflexions a été réalisé des moyens extrêmement limités et se contente du minimum syndical en matière de contenu. Vous n’apprendrez rien des techniques de massage ni de la réflexologie en général. Là où le bas blesse, c’est que le titre n’est même pas fun à parcourir…

Avec un tel concept, les développeurs auraient pourtant pu nous livrer un titre complètement décalé qui propose quantité de mini-jeux. Dans la pratique toutefois, on se rend très vite compte que le titre n’est qu’une succession d’épreuves sans aucun intérêt durant lesquelles le joueur entendra à chaque fois les mêmes dialogues, réalisera à chaque fois les mêmes actions et devra sans cesse utiliser les mêmes instruments. Passé 10 minutes de jeu, vous en aurez déjà fait le tour.

La composante dating aurait pu apporter un peu de sang neuf, si le studio s’était donné les moyens de réussir… Malheureusement, le jeu n’a rien de très alléchant à proposer en dehors de quelques dialogues hyper-clichés (mais traduits en français!) Pire, il semblerait que tous les clichés sexistes s’y soient donnés rendez-vous, des poses aguicheuses de votre cliente à sa garde-robe en passant par ses expressions. Les développeurs ont tenté de donner à leur jeu un côté volontairement sexy qui passe assez mal : d’une part parce que le côté fun et décalé de la série passe ici à la trappe et d’autre part parce que notre chère héroïne a perdu toute forme de personnalité, se transformant en une simple poupée siliconée qui gémit sous vos mains baladeuses. Affligeant.

Pour le reste, pas de grosse surprise à l’horizon : le jeu a beau être proposé à un tout petit prix (9,99€ sur l’eShop), difficile de lui pardonner son contenu pauvre, ses décors vides et son concept raté. Que vous soyez fan de Senran Kagura ou un simple curieux, Réflexions est un titre à éviter.

Conclusion

Drôle d’idée que celle d’Honey Parade Games de livrer un jeu de réflexologie dans l’univers de Senran Kagura. S’il est proposé à un prix doux, le titre propose un contenu très pauvre et exploite un concept totalement raté. Pas ludique pour deux sous, le titre se révèle très frustrant à parcourir et perd tout le côté décalé de la franchise. Sans cette composante, le jeu se transforme en un jeu sexiste, qui n’a d’autre intérêt que de regarder des modèles 3D gémir sous vos mains baladeuses. Pitoyable.

Senran Kagura Reflexions

2.5

Gameplay

1.0/10

Contenu

2.5/10

Graphismes

4.0/10

Bande son

2.0/10

Finition

3.0/10

Les + :

  • Traduit en français
  • Un prix doux (9,99€)

Les - :

  • Un gameplay sans intérêt
  • Le côté décalé des Senran Kagura passe à la trappe
  • Des dialogues clichés et sans intérêt
  • Sexiste par essence
  • Un contenu très pauvre