Bien que la société de la sourie aux grandes oreilles ait mis la main sur la franchise Star Wars, celle-ci ne compte pas s’occuper de l’adaptation de la saga en jeux vidéo. Disney laisse aux éditeurs le soin de s’en charger.

Que les fans des jeux vidéo adaptés de la saga se rassurent, Disney ne mettra pas son grain de sel dans les prochains titres Star Wars. En effet, le PDG de Disney, Bob Iger, a annoncé que la société abandonnait aux éditeurs les droits de publications des jeux vidéo Star Wars. Une décision que le PDG a prise en se basant sur les compétences limitées de Disney à ce propos.

Ainsi, lors de l’annonce des résultats trimestriels de Disney, Bob Iger a avoué que la société n’était pas la mieux placée pour remplir cette fonction. « Nous nous sommes essayés à l’auto-édition… et nous avons constaté que nous n’avions pas été particulièrement doués en ce qui concerne l’auto-édition », explique-t-il.

Si les publications ne sont pas le point fort de Disney, le PDG note tout de même que la société s’en sortait bien avec les licences : « nous venons de décider que le meilleur endroit pour nous dans cet espace est la licence et non la publication ». Bob Iger a d’ailleurs précisé « nous entretenons de bonnes relations avec certains de nos clients, notamment EA ». Et heureusement puisqu’Electronic Arts détient les droits de publications exclusifs des adaptations Star Wars jusqu’en 2023, comme le précise le contrat que l’éditeur a signé avec Disney.

Pourtant, depuis la signature de ce contrat, EA n’a publié que deux jeux vidéo tirés de la saga de la Guerre des Étoiles, Battlefront (2015) et sa suite en 2017. Si le premier avait été un franc succès, le second avait entraîné la colère des joueurs, notamment à cause des loot box.

Pour le reste, les fans de Star Wars pourront – normalement – découvrir un nouveau jeu vidéo adapté de la saga dès l’automne prochain, avec le très attendu Star Wars Jedi : Fallen Order. Reste à voir si EA a appris de ces erreurs pour proposer une œuvre à la hauteur de la saga.