Mettre des espaces publicitaires dans l’espace ? C’est en effet le projet de l’entrepreneur russe Vlad Sitnikov qui souhaite ainsi envoyer des satellites en orbite autour de la terre pour y mettre de la publicité.

Le projet se nomme StartRocket et son créateur ambitionne de lancer les premiers espaces publicitaires en orbite terrestre. Cela serait rendu possible grâce à de petits satellites lancés en orbite basse, appelés CubeSat, qui pourrait afficher n’importe quel texte ou symbole grâce à la réflexion de la lumière émise par le soleil. Cela serait donc principalement visible le soir, ou en pleine nuit, comme on peut s’en rendre compte avec la vidéo simulant son fonctionnement.

Très enthousiaste à l’idée de lancer un tout nouveau concept de publicité spatial, Vlad Sitnikov ambitionne de lancer les premiers tests dans le début de l’année prochaine pour un hypothétique lancement en 2021 comptant plus de 1.400 satellites.

Cependant, tout le monde ne partage pas son point de vue à commencer par les services de surveillance astronomiques, car de telles publicités viendraient polluer et entraver leurs recherches et leurs observations.

De plus, cela augmenterait le risque de collisions possibles avec les débris déjà en orbite autour de la planète. Le département de la défense américaine comptabilise à plus de 500.000 à l’heure d’aujourd’hui.

En mettant plus de satellites là-haut augmenteraient plus de risques de collisions et nous ne voulons pas que cela arrive“, exprime John Crassidis, professeur de sciences mécaniques et aérospatiales à l’Université de Buffalo. “Le plus gros problème est que ces objets finiront par devenir des déchets spatiaux“.

Les satellites en question n’auraient en effet qu’une durée de vie estimée à environ une année, pour ensuite se désolidariser de l’orbite et brûler ensuite dans l’atmosphère. Crassidis ajoute d’autant plus : “Cela ne sert aucun autre but en dehors de la publicité“, dit-il. “Je ne suis pas du tout un grand fan à cette idée“.