En marge du Mobile World Congress, Meizu vient de dévoiler le premier smartphone sans connecteur, qui se recharge uniquement par induction.

Si la recharge par induction a été adoptée par la plupart des fabricants de smartphones, aucun d’entre eux n’avait osé jusqu’à aujourd’hui supprimer le vénérable port microUSB (ou l’USB-C pour ce qui est des modèles les plus récents).

Le Meizu Zero sera le premier smartphone à tirer un trait sur toute forme de connectique. Pas de microUSB ni d’USB-C, et encore moins de port jack pour ce terminal qui inaugurera un système de recharge par induction ultra-rapide (18W), deux à trois fois plus puissant que la plupart des systèmes de recharge par induction que l’on trouve sur le marché aujourd’hui.

Le groupe chinois adopte également l’eSim, une technologie qui permet de souscrire à une nouvelle formule d’abonnement auprès d’un opérateur sans changer de carte SIM – celle-ci étant greffé à la carte mère du smartphone. Tout se fera ici de façon entièrement numérique.

Il est évident que le Meizu Zero n’est pas un modèle qui s’écoulera à des millions d’exemplaires. Les offres eSim sont encore très peu nombreuses – et même totalement inexistantes en Belgique. Le fabricant chinois utilise davantage ce modèle pour introduire ses dernières innovations au public.

Logiquement, l’appareil devrait toutefois bien être commercialisé en ligne, via le site du fabricant.