Samsung vient d’ouvrir les portes de son premier centre de réparation en Belgique, à Anvers plus précisément. Une première qui devrait faciliter la réparation des smartphones et autres appareils de la marque pour les consommateurs belges.

Cette première implantation dans notre pays aura pour objectif de venir en aide aux utilisateurs, afin de réparer ou remplacer plus rapidement les appareils endommagés. Mais le Samsung Service Center pourra également intervenir pour conseiller et aider à la configuration des smartphones, tablettes, montres connectées et autres accessoires de la marque.

L’arrivée de ce centre semble une bonne chose pour les Belges puisque les appareils Samsung endommagés ne devront plus être acheminés vers les centres de réparation de Rotterdam ou d’Amsterdam. Les consommateurs pourront se rendre dans la boutique, située à Anvers, pour déposer personnellement leur appareil en réparation.

Samsung assure que les réparations se feront avec des pièces d’origines, respectant l’étanchéité des appareils. En prenant rendez-vous, le consommateur pourrait récupérer son smartphone comme neuf en une heure seulement. Autre solution, le Service de collecte qui « enlève votre appareil défectueux, le répare et vous le restitue où et quand cela vous convient, le tout en seulement 3 jours, 7 jours sur 7 », explique Daan van der Mijden, directeur du service clients de Samsung Benelux.

Côté prix, on peut imaginer que les réparations seront plus chères que chez un réparateur tiers. Une croyance que Samsung Benelux assure infondée. Selon le communiqué de presse, les prix de réparations seront compétitifs. Comptez 259 € pour un nouvel écran officiel pour un smartphone S9, 75 € pour le remplacement de batterie et 119 € pour l’appareil photo arrière.