L’application de navigation de Google introduit une nouvelle fonctionnalité qui devrait très vite devenir incontournable aux yeux des utilisateurs.

Google teste actuellement une nouvelle fonctionnalité qui avertit automatiquement le conducteur dès qu’il se rapproche d’un radar, pour l’inciter à réduire sa vitesse.

Une fonctionnalité héritée de Waze – propriété également de Google -, qui pourrait redonner à Google Maps ses lettres de noblesse. Délaissé par les automobilistes, le service de Google rattrape à grandes enjambées son retard.

Il y a quelques mois déjà, Google avait ajouté les vitesses maximales autorisées sur les différents tronçons. Ajouter les radars sur la carte représentait donc la prochaine étape logique.

Pour l’heure, impossible de connaître quand la fonctionnalité sera déployée sur tous les appareils. Rien ne certifie en effet que le géant du web la déploiera sur tous les terminaux à l’issue de son test.

On notera par ailleurs qu’en novembre dernier déjà, Google avait testé l’intégration d’un bouton permettant de rapporter la localisation d’un accident sur la route. Une fonctionnalité elle aussi héritée de Waze…