Deux semaines après sa sortie aux USA, quatre après sa sortie en Chine, Aquaman provoque une véritable tsunami aux box-office mondial. Avec 748,8 millions de dollars engrangés, le superhéros aquatique se place parmi les meilleurs scores de DC.

DC Comics aurait-il enfin trouvé la bonne recette? Après plusieurs films à l’accueil critique plutôt froid voire houleux pour plusieurs d’entre eux, Aquaman parvient à faire sortir de l’eau le grand rival de Marvel qui peine depuis plusieurs années à régner sur l’univers cinématographique.

Malgré une critique très partagée pour Justice League et Suicide Squad, les deux métrages avaient respectivement engrangé 657,9 millions et 746,8 millions de dollars au box-office mondial. Des scores plus que respectables qui ne traduisaient pas forcément la déception d’une majorité des fans. Le roi des mers est bien parti pour exploser le compteur puisqu’il a déjà dépassé les deux récents films réunissant héros et vilains des Worlds of DC (Ne dites plus “DC Universe”).

748,8 millions de dollars, c’est le score enregistré par le colosse aquatique dans les salles du monde entier. Le trident d’Aquaman aura rapporté plus de 51,5 millions de dollars pour son seul deuxième week-end d’exploitation aux États-Unis, contre 68 millions le week-end qui a suivi sa sortie. Autrement dit, un recul d’environ 24% après la première semaine, c’est largement moins que la plupart des autres blockbusters, en baisse de près de 40%.

C’est surtout au-delà des frontières américaines que le phénomène a déferlé. Aquaman engrange 560 millions de dollars dans le reste du monde, plus que n’importe quel autre film des Worlds of DC depuis la trilogie Batman signée Nolan.

Prochaine étape de l’aventure sous-marine : le symbolique milliard de dollars. Le cap devrait être franchi sans trop de peine, d’autant qu’Aquaman navigue dans les eaux tranquilles du mois de janvier, généralement pauvre en sorties ciné.