S’il est assez généreux en action, le film Aquaman a tout même été privé d’une de ses scènes, mettant en scène des requins.

On sait que James Wan provient du milieu de l’épouvante puisqu’on lui doit en tant que réalisateur le premier Saw, Insidious ou encore The Conjuring. En tant que producteur, il est également derrière les spin-off Annabelle et La Nonne. Un véritable féru d’ambiances obscures, donc, ce qui ne se ressent pas vraiment dans Aquaman. Hormis une séquence plus sombre qui se déroule dans les abysses (The Trench) et qui met en scène ses créatures cauchemardesques, le film est même l’un des plus colorés et lumineux de l’univers DC.

Mais une séquence plutôt saignante était prévue. Le réalisateur a dévoilé au micro de Collider qu’il y avait une scène présente dans le scénario de Will Beall qu’il trouvait un peu “bizarre”. Aquaman se retrouvait au cachot suite à son arrestation par le roi Orm. Pour s’évader, il déclenchait une émeute au sein d’une prison de requins gardées par d’autres requins. Aquaman tuait un de ces gardes, qui se mettait à saigner, provoquant une frénésie alimentaire parmi les autres squales. Des nuages de sang bouillonnaient partout, ce qui permettait à Aquaman de s’échapper, décrit James Wan.

Le réalisateur, bien conscient qu’il devait livrer un grand spectacle destiné à un public large, s’est lui-même abstenu de tourner la séquence. Un choix certainement judicieux, puisqu’il y a fort à parier qu’une telle scène n’aurait pas échappé à la vigilance des producteurs et des représentants de l’écurie DC.