La chaîne de supermarchés américaine vient de déposer un brevet qui lui permettrait d’écouter les conversations de ses clients dans les allées de ses magasins, mais également de ses employés.

Une technologie qui pourrait perturber les visiteurs de Walmart. Selon le texte du brevet, il est question « d’un système de capture et d’analyse de sons dans une installation de magasinage ». Une jolie manière de parler d’un système de surveillance puisque le système décrit ici serait capable de détecter les bruissements des sacs et autres bips sonores.

Officiellement, Walmart entend utiliser ce système pour lutter contre le vol afin de vérifier si le nombre d’articles encodés correspond au nombre de sacs utilisés. Jusque-là, le projet peut s’avérer utile et légitime comme solution antivol. Mais le brevet aborde également un système qui permettrait de surveiller les interactions entre les employés et les clients. Plus encore, la chaîne de magasins pourrait enregistrer les commentaires de ses visiteurs à propos de ses produits.

Crédit : Walmart

« En outre, les capteurs sonores peuvent capturer l’audio des conversations entre des clients et un employé en poste au terminal », peut-on lire dans le texte du brevet. ” Le système peut traiter l’audio de la conversation pour déterminer si l’employé en poste au terminal accueille les clients », est-il précisé.

Walmart n’est pas le seul acteur à tenter d’ajouter de nouvelles technologies à ses magasins. Amazon utilise déjà plusieurs systèmes de surveillance pour identifier et suivre les clients de ses succursales physiques sans caisses. Lorsqu’un client entre dans l’une des 9 boutiques Amazon Go, celui-ci est scanné, identifié et suivi durant son parcours dans les allées du magasin. Le système de vidéosurveillance peut ainsi comptabiliser les produits que le client dépose dans son panier et lui facturer automatiquement.

Bien qu’il ait déposé le brevet, cela ne veut pas dire que Walmart va mettre en place cette technologie dans ses magasins. En tout cas, cela montre que le géant des chaines de magasins de détails réfléchit à de nouvelles manières de sécuriser son produit. On peut tout de même s’attendre à un déploiement de nouvelles technologies dans les supermarchés dans les prochaines années.