Suite aux mauvaises performances de Diablo III, Blizzard a choisi d’annuler l’une de ses extensions et de repenser intégralement Diablo IV.

L’annonce d’un spin-off de Diablo sur mobile a causé un émoi chez les fans de la franchise à la BlizzCon. A leur grande surprise, l’éditeur a préféré miser sur un jeu mobile plutôt que sur une suite directe du troisième volet. Un choix douteux pour les fans, qui confirme toutefois les résultats mitigés de Diablo III.

Nos confrères de Kotaku ont ainsi appris l’annulation d’une extension majeure de Diablo III, liée aux mauvaises performances du jeu sur PC et consoles. Après Reaper of Souls, Blizzard aurait logiquement dû enchaîner avec une seconde extension. Les mauvaises ventes du jeu ont toutefois conduit la direction à abandonner le projet d’extension pour se concentrer sur un nouveau jeu.

Très vite, l’idée d’un reboot a germé dans la tête des développeurs. Le succès de Dark Souls aurait même conduit Blizzard à repenser intégralement son jeu en adoptant notamment une vue à la troisième personne et en rehaussant de plusieurs crans le niveau de difficulté. Repensé comme un titre hardcore, Diablo IV devait moderniser une franchise d’un autre temps. Le pari était toutefois risqué pour Blizzard. Car en repensant entièrement son jeu, le studio prenait le risque de se mettre à dos une gigantesque communauté de fans. Le studio a donc finalement décidé de tuer le projet dans l’œuf, pour repartir d’une feuille blanche.

La mauvaise nouvelle, c’est que si Diablo IV devrait bien voir le jour, il faudra sans doute être très patient avant de pouvoir y toucher…